Clicky



Bons Plans

Le FBI veut surveiller les réseaux sociaux

Publié le | Modifié le

 

 

Après la fermeture de Megaupload, le FBI chercherait à surveiller les réseaux sociaux et leur usage par des individus potentiellement dangereux. Le SIOC, Centre stratégique d’information et des opérations, du FBI a mis en ligne sur son site une offre pour le développement d’un outil, open source, qui permettrait de surveiller à la fois les sites d’informations nationaux et locaux, les sites open source et les contenus publiques postés sur des réseaux sociaux.

L’outil devrait prendre la forme d’un portail Web sécurisé et aura pour but selon l’offre de permettre de “rapidement vérifier, identifier et géolocaliser tous les événements capitaux sur le point d’arriver, les incidents ou les menaces émergentes“. Pour cela il va recourir à des paramètres de recherches préétablis ainsi qu’à des mots-clés.

Les données collectées seront alors réparties et localisées sur une carte du monde, ainsi que toutes autres informations complémentaires pertinentes comme par exemple la fluidité des trafics routiers, les positionnements d’ambassades américaines et d’installations militaires, les conditions météorologiques, etc. Les résultats obtenus permettront au FBI d’ajuster ses décisions stratégiques.

Le FBI veut utiliser ce service pour surveiller les événements en cours de préparation, mais également afin de pouvoir les prédire.

Source : 01net
Via : 24matins
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform