Clicky



Bons Plans

Laissez tomber Mars, sur Uranus et Neptune il pleut des diamants…

Publié le | Modifié le

Le jour où les premiers hommes iront poser les pieds sur Uranus et Neptune, ils reviendront sans doute les poches remplies de diamants, de parfois plusieurs millions de carats ! Cela donne tout de suite plus envie que Mars…

Une étude très sérieuse parue dans le journal Nature Astronomy dont l’expérience a été reproduite en laboratoire, montre que sur les planètes Uranus et Neptune, il pleut des diamants ! De quoi faire aimer la pluie à tous les grognons qui râlent dès que les premières gouttes touchent le sol…

Des diamants à profusion sur Neptune et Uranus

Les scientifiques ont effet mis en évidence un phénomène naturel sur ces deux planètes, qui permet de produire des diamants massivement. Ces deux planètes disposent d’un cœur fait de roche recouvert depuis des millions d’années de couches successives de glace et d’hydrogène. L’importante pression de l’atmosphère détruirait les liens entre les atomes de carbone et d’hydrogène, ce qui a pour effet de les convertir en diamants.

On parle de « pluie », mais il ne s’agit pas d’une pluie comme nous l’imaginons, il s’agit plutôt d’une image, car en réalité des millions de diamants « couleraient » au travers des différentes couches de glace et d’hydrogène de la surface d’Uranus et de Neptune.

Les scientifiques ont réussi à reproduire ce phénomène en laboratoire grâce à des boules en polystyrène composées de carbone et d’hydrogène, pointées par un laser afin de créer des ondes détruisant les liens entre les atomes. Le résultat obtenu : des nano diamants.

Des nano diamants sur Terre, mais sur Neptune et Uranus les dimensions seraient considérablement plus importantes et certains diamants auraient la taille de plusieurs millions de carats, de quoi devenir immensément riche avec un seul de ces diamants ! Reste que ces deux planètes ne sont pas accessibles à l’être humain pour le moment, en effet Mars sera déjà un incroyable défi, alors que la planète rouge se situe à environ 78 millions de kilomètres de la Terre pour Uranus et Neptune, on parle respectivement de 2,7 milliards et 4,3 milliards de kilomètres… Le jackpot est donc loin d’être à portée de main.

Crédits Photos : Uranus
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform