Clicky



Bons Plans

L’adaptation en série de Good Omens verra finalement le jour avec Neil Gaiman

Publié le

Finalement, Neil Gaiman a décidé d'adapter le roman Good Omens (De bon présages) en série télévisée, malgré le décès du co-auteur Terry Pratchett.

Neil Gaiman va décidément être bien présent dans le monde de la télévision dans les années à venir. L’auteur anglais, dont l’adaptation à l’écran de Sandman est d’ailleurs toujours attendue chez New Line mais finalement sans Joseph Gordon-Levitt attaché au projet soit dit en passant, vient d’ajouter un élément à sa liste de travaux en cours. En effet, l’adaptation en série TV du roman Good Omens (De bon présages), initialement annulée suite au décès en mars 2015 du co-auteur du livre Terry Pratchett, est de retour sur la table.

Pratchett a donné sa bénédiction à Gaiman

L’auteur a en effet dévoilé jeudi dernier lors d’un évènement en mémoire de Pratchett que ce dernier lui a demandé, via une lettre à ne lire qu’après sa mort, de produire cette série malgré tout. Bien qu’ils s’étaient promis de n’adapter leurs travaux qu’ensemble, fort de cette autorisation de son collègue et ami, Gaiman va finalement adapter le roman seul.

Seul le format de la série a été dévoilé, à savoir 6 épisodes. Pour connaître la chaîne ou le service qui l’hébergera (probablement la BBC) ou encore les acteurs qui incarneront l’ange Aziraphale et le démon Rampa (Crowley en VO), il faudra patienter.

Paru en 1990, De bons présages raconte l’histoire de ces deux êtres qui se sont habitués à vivre sur Terre et qui vont devoir empêcher le fils de Satan de déclencher la fin des temps. Malgré ce fond assez sérieux, le roman parodie de nombreux éléments et réunit le meilleur des deux auteurs.

Bientôt l’arrivée de American Gods

Pour mémoire, Neil Gaiman est déjà au travail sur la version série TV de son roman American Gods dont le casting s’étoffe toujours plus avec un tournage qui débute dans quelques jours. Outre Ricky Whittle et Ian McShane dans les rôles principaux, dernièrement ce sont Jonathan Tucker, Crispin Glover et Emily Browning qui se sont ajoutés au projet.

Source : The Guardian
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform