Clicky



Bons Plans

La Xbox One ne nécessitera finalement pas Kinect pour fonctionner

Publié le | Modifié le

La Xbox One de Microsoft pourra être utilisée même si le capteur Kinect n'est pas branché à la console.

C’est un nouveau rétropédalage pour Microsoft concernant sa future console de salon, la Xbox One. Après avoir retiré une grande partie des restrictions de la machine, notamment concernant les DRM et le zonage, puis avoir modifié certains aspects matériels, Redmond touche cette fois à son capteur de mouvements Kinect.

Jusqu’ici, Kinect était décrit par Microsoft comme une partie à part entière et essentielle de la Xbox One. Au cœur de bien des fonctionnalités de la console, celle-ci ne pouvait fonctionnée que si le capteur était branché. Or, dans une série de questions/réponses à IGN, le vice-président de la branche Xbox Marc Whitten déclare qu’il n’en sera finalement rien.

Les joueurs pourront utiliser les fonctionnalités principales de la console (jouer, accéder au contenu multimédia…) même si le capteur n’est pas branché ou activé ou s’il est défectueux. Évidemment, impossible d’interagir avec la console à la voix ou avec les mouvements, ou encore de profiter de la reconnaissance des joueurs, si Kinect n’est pas en marche. Microsoft promet que désactivé (via les options), Kinect ne collectera pas d’informations à l’insu du joueur.

La firme de Redmond revient donc une nouvelle fois sur une de ses décisions les plus radicales et controversées. Ce nouveau changement ouvre d’ailleurs la possibilité de voir, pourquoi pas à l’avenir, une version de la Xbox One sans Kinect et donc moins couteuse.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform