Clicky



Bons Plans

La sonde Voyager s’approche de l’espace intersidéral

Publié le | Modifié le

Cette sonde Voyager est d’origine américaine et elle a été envoyée avec Voyager 2 le 5 septembre 1977. Son aventure a été longue puisqu’elle a parcouru 18 milliards de kilomètres. Après de nombreuses années, elle pourrait être le premier objet « humain » à rejoindre l’espace intersidéral.

Lorsque Voyager 1 et 2 ont été envoyées dans l’espace, l’objectif était d’étudier les planètes les plus lointaines comme Jupiter, Saturne, Neptune ou encore Uranus. Selon 24Matins, les informations récoltées permettaient également d’apprendre à connaître un peu mieux ce système solaire. Aujourd’hui, Voyager 1 dépasse totalement les espérances des scientifiques puisqu’elle pourrait atteindre l’espace intersidéral et devenir le premier objet de fabrication humaine à le faire.

Lors de son envoi, les scientifiques ont stocké de nombreuses informations à l’intérieur comme des images, des sons, une photo d’un fœtus, de la musique, des cris d’animaux ou encore une structure d’ADN. Les scientifiques ont l’opportunité de prédire de nombreuses données, mais il y en a une seule qui reste très vague. Il s’agit de la période à laquelle la sonde va rejoindre cet espace intersidéral. Actuellement, les scientifiques n’ont aucune certitude, lors d’une conférence de presse, Ed Stone, le responsable de cette mission a déclaré qu’elle pourrait être en train de « danser à la limite » de cet espace interstellaire.

Tout au long de leur périple, les deux sondes envoyées dans deux zones opposées ont pu récolter de nombreuses informations concernant les anneaux des planètes les plus lointaines. Les scientifiques ont indiqué qu’elles pourraient transmettre encore des informations jusqu’en 2025.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform