Clicky



Bons Plans

La Chine autorise la commercialisation de consoles de jeux

Publié le

14 ans après, la Chine lève l'interdiction de vendre des consoles de jeux vidéo.

La nouvelle s’est faite entendre mardi 7 janvier, l’interdiction de vendre des consoles de jeux vidéo en Chine est maintenant levée. Ceci devrait faire plaisir à des constructeurs comme Sony, Nintendo et Microsoft, qui pourront enfin s’attaquer au marché chinois, qui est le troisième marché mondial du jeu vidéo en matière de chiffre d’affaires.

En effet, les ventes des jeux vidéo ont représenté en 2012 pas moins de 10,3 milliards d’euros. Néanmoins, il ne sera pas si simple de s’intégrer rapidement au marché chinois surtout dans un pays où depuis 14 ans, jouer sur PC est une habitude et où le MMO (jeu en ligne massivement multijoueur) et le MMORPG (jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs) sont devenus rois.

Roger Sheng, du cabinet Gartner, explique que : « Si Sony et Microsoft veulent se développer en Chine, il va falloir qu’ils pensent à modifier leur approche et qu’ils étudient le succès des fournisseurs de jeux sur Internet qui proposent de jouer gratuitement mais qui facturent certaines manières de jouer. »

Une interdiction datant de 2000

C’est durant l’année 2000, que Pékin, la capitale de la Chine, avait suspendu la vente de consoles de jeux à cause de leurs effets jugés négatifs sur la santé mentale des jeunes chinois.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform