Clicky



Bons Plans

Kickstarter ouvre ses portes aux créateurs japonais

Publié le
Kickstarter arrive au Japon.

Les créateurs japonais peuvent désormais lancer leurs projets sur la plateforme Kickstarter sans avoir à faire appel aux pays étrangers.

Alors que la célèbre entreprise américaine de financement participatif était déjà présente sur le territoire asiatique depuis quelques années avec une version accessible à Hong-Kong et Singapour, Kickstarter a récemment annoncé son intention de renforcer un peu plus sa visibilité sur ce continent en ouvrant officiellement ses portes aux créateurs basés au Japon. Alors que certaines entreprises travaillaient avec des collaborateurs étrangers pour lancer des campagnes de crowdfunding, ces dernières pourront désormais lancer des projets tout en restant dans la région.

Kickstarter a d’ailleurs adressé quelques mots aux futurs créateurs japonais qui utiliseront le service : “Les artistes, les auteurs, les cinéastes, les musiciens, les créateurs et les créateurs de tous types peuvent maintenant lancer des projets et trouver un soutien de la communauté mondiale de Kickstarter. En plus de faciliter aux créateurs japonais le lancement des projets en utilisant leurs comptes bancaires japonais et leurs identifiants, nous avons mis à disposition le site Kickstarter et les applications mobiles en japonais. Nous fournissons également un service à la clientèle et un examen des projets en japonais. Kickstarter s’engage à répondre aux besoins des créateurs japonais et nous continuerons à écouter et à améliorer l’expérience de la communauté locale au Japon.

Kickstarter : le succès du crowdfunding

Depuis son lancement, Kickstarter a financé un large éventail de projets (plus de 120.000 en avril 2017, représentant 2,95 milliards de dollars d’engagements) dans des domaines très variés : du film indépendant à la création musicale en passant par le journalisme, le jeu vidéo, la production d’énergie solaire ou même la mise en place de programmes alimentaires.

Crédits Photos : YANIS OURABAH/GETTY/COMPOSITE
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform