Clicky



Bons Plans

Kepler traque les planètes et pourrait detecter une seconde Terre

Publié le

Kepler a découvert trois nouvelles exoplanètes qui se rapprochent de la Terre. Le télescope continue de traquer les planètes.

Kepler a trouvé deux systèmes planétaires (Kepler 62 et Kepler 69) très prometteurs et la Nasa est persuadée que c’est une question de temps. Les scientifiques sont convaincus qu’ils pourront grâce au télescope répondre à cette question, existe-t-il une seconde Terre ? Les auteurs de cette mission estiment qu’ils découvriront prochainement une planète semblable à la nôtre ou seront en mesure d’indiquer si la Terre est unique. Kepler a pu détecter une période orbitale de 242 jours pour Kepler 69c. Kepler 62f met 267 jours pour faire le tour de son étoile.

Un autre Soleil ?

Les scientifiques de la mission estiment qu’il faut d’abord chercher des étoiles qui se rapprochent de notre Soleil. Dans le système planétaire Kepler 69, l’étoile est de la même classe que la nôtre (G) et se situe à 2700 années-lumière de la Terre dans la constellation du Cygne. Elle est un peu plus petite et offre une luminosité légèrement inférieure. Le télescope a découvert que Kepler 69a était une super terre qui se rapprochait de notre planète. La composition est encore inconnue, mais elles seraient rocheuses. Leur taille permettrait aux scientifiques d’évincer la piste des planètes gazeuses.

De la vie ?

L’atmosphère sera très complexe à étudier, car les exoplanètes sont petites. Des radiotélescopes pourraient être utilisés, car celles découvertes par Kepler sont prometteuses. La vie aurait donc pu se développer au sein du système Kepler 62. Cette étoile est née il y a 7 milliards d’années, soit deux milliards d’années avant notre Soleil. Pour les scientifiques, Kepler 62e et Kepler 62f “sont les meilleures candidates pour être habitables“.

Source : Nasa
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform