Clicky



Bons Plans

Jeu Vidéo l’expo

Le jeu vidéo au musée ? Pas encore mais une exposition lui est dédiée à la Villette.

Jeu Vidéo l’expo

Lâchez les pads quelques heures pour comprendre et apprendre.

Il y a quelques années, avec l’expo Star Wars, la Cité des sciences et de l’Industrie avait oublié la science pour faire la part belle à la science-fiction. Cette année, le geek a définitivement acquis ses lettres de noblesse au sein de l’institution publique du savoir. Au même titre, que l’économie ou l’astronomie, 1000 mètres carrés sont consacrés au jeu vidéo.

Free 4 all

Jeunes padawans ou vieux jedis, l’expo Jeu video s’adresse au plus grand nombre. L’enfant comme l’ado ne sera pas abrutis de théories ennuyeuses, il trouvera de quoi comprendre mais aussi de quoi jouer ! Les parents et même les grands-parents ne seront pas déboussolés. Les parents retrouveront des jeux et consoles d’antan, qui sont maintenant top tendance avec la thématique retrogaming.

Les plus hermétiques ou les plus néophytes au jeu vidéo liront les encadrés, découvriront ces drôles d’appareils pour appréhender le jeu vidéo, loin des stéréotypes, plus près de la réalité. Aucun parcours n’est programmé. A vous de déambuler vers l’ilot de votre choix sur le type de support, le type de jeu, l’histoire, l’industrie… L’espace scénographique vous plonge dans un univers à la Tron, construit de carrés, de cubes, éclairés par des lumières noires, au rendu fluorescent.

Objectifs de la mission

Enfin une expo où le jeu vidéo est perçu globalement. Entre les concepteurs, les joueurs, et la myriade de métiers qui concourent à son élaboration, le jeu vidéo perd son aspect uniquement ludique et enfantin. Le visiteur lambda découvre son économie, ses implications psychologiques, les intelligences mises en œuvre et un tas de mots abscons (gameplay, FPS…).

Les joueurs, les geeks comprendront comment leur jeu vidéo a été créé entre le hardware, le software et le middleware. Les ergonomes, les designers, les psychologues expliquent la complexité et richesse de l’univers vidéoludique. Transgénérationnel, cette expo non seulement intéresse mais fait également rêver les enfants de 7 à 77 ans.

En sortant de cette expo, vous serez fier de jouer.

Les bonus

Au-delà des collections de game&watch, consoles 16 bits, Mo5, le visiteur peut jouer à de vieux jeux (qui amusent les joueurs actuels) et évaluer ses performances. Un oculomètre mesure son habileté, sa dextérité, son attention visuelle, son efficacité et son score en jouant à Rayman Legends. Il pourra vérifier ses compétences à la maison, sur internet et partager son expérience sur les réseaux sociaux.

Un peu plus loin, jeunes et moins jeunes peuvent surfer à 180° avec des modules Kinect. En cas de baisse de régime, allongez –vous sur les transats et admirez des fabuleux Assassin’s Creed 3 ou oniriques Journey. Le concepteur de ce dernier jeu est d’ailleurs interviewé dans le documentaire Game Over (diffusé également sur Arte). Les amateurs de FPS pourront jouer à une adaptation de Shoot Mania dans des bulles immersives. A la sortie de l’expo, les plus fanboys ou simplement nostalgiques pourront faire des emplettes à la boutique, remplie d’objets fun ou de livres intellos.

L’expo Jeu vidéo a lieu jusqu’au 24 aout, du mardi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 19h. Elle est fermée le lundi et les jours fériés suivants : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Nocturne jusqu’à 21h les 26, 27 et 28 décembre et 2, 3 et 4 janvier 2014.

Crédits Photos : Image Djinn Press
Commentaires
Test produits
Longform