Clicky



Bons Plans

Jean-Claude Ghinozzi est le nouveau président du SELL

Publié le

Le directeur de la division retail sales et marketing de Microsoft France, Jean-Claude Ghinozzi, a été élu président du SELL.

Suite à une assemblée générale qui s’est tenue le mercredi 19 novembre 2014, Jean-Claude Ghinozzi a été élu à la présidence du Syndicat des Editeurs et Logiciels de loisir (SELL), un syndicat français créé en 1955 qui a pour but de promouvoir les intérêts des éditeurs de jeux vidéo.

Le directeur de la division retail sales et marketing de Microsoft France prend ainsi la place de David Neichel, l’actuel directeur général d’Activision France, après deux années de bons et loyaux services comme président du SELL.

Jean-Claude Ghinozzi, le nouveau président du SELL

L’ancien vice-président Europe, en charge de la France, pour la région SEEMEA (Europe du Sud et de l’Est, Moyen Orient et Afrique) d’Activision Blizzard, mais aussi ancien directeur général de Electronic Arts Italie, d’Atari France et ex-directeur marketing et commercial du groupe Canal + sera président du SELL pendant deux ans comme cela a toujours été le cas avec les autres présidents du Syndicat des Editeurs et Logiciels de loisir.

Jean-Claude Ghinozzi souhaite, avec Emmanuel Martin, délégué général du SELL depuis août 2013, donner une nouvelle impulsion à ce syndicat tout en faisant évoluer le Paris Games Week, un évènement jeux vidéo français qui tente d’année en année de devenir plus grand et de s’internationaliser.

La déclaration de Jean-Claude Ghinozzi

Le nouveau président du SELL a tenu à faire une déclaration au conseil d’administration de ce dernier, qui est notamment composé de Patrick Bellaiche (Take-Two Interactive), Stephan Bole (Nintendo), Jean-Pierre Bourdon (Focus Home Interactive), Philippe Cardon (Sony Computer Entertainment Europe), Dominique Cor (Electronic Arts), Jérôme Dauby (505 Games), Jean-Claude Ghinozzi (Microsoft), Jérôme Le Grand (Disney Interactive), Florent Moreau (Square Enix), Arnaud Muller (Bandai Namco Games), David Neichel (Activision Blizzard) et John Parkes (Ubisoft).

« Je suis honoré de la confiance que me témoignent les membres du SELL en me portant à la tête du syndicat. Je tiens à saluer le remarquable travail que David a effectué pendant son mandat, car sous sa présidence, notre association professionnelle s’est transformée et a plus que jamais participé à la reconnaissance du jeu vidéo comme secteur stratégique clef dans l’ère du tout digital et porteur d’avenir en France. »

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform