Clicky



Bons Plans

ISS : le portail métaphorique vers le futur est bien installé

Publié le

Deux astronautes américains à bord de l’ISS ont effectué une sortie dans l’espace afin d’installer un nouveau port d’attache sur la station spatiale. L’objectif est de pouvoir accueillir de nouveaux vaisseaux.

La Station spatiale internationale (ISS) s’est agrandie. En effet, elle compte maintenant un port d’attache supplémentaire qui permettra de recevoir des vaisseaux privés, notamment ceux de SpaceX et de Boeing. Deux astronautes américains ont effectué avec succès une sortie dans l’espace de plus de six heures pour installer ce nouvel équipement.

Un nouveau port d’attache pour l’ISS

Ce sont les astronautes américains Kate Rubins, 37 ans et Jeff Williams, 58 ans qui étaient chargés de cette mission qu’ils ont rempli avec succès. Leur expédition dans l’espace aura duré 6h30. C’était la quatrième sortie dans l’espace pour Williams mais la première pour Rubins, qui devient la douzième femme à avoir effectué une telle escapade.

Leur mission du jour était de venir greffer un nouveau port d’attache, construit par Boeing, au module « Harmony » de la Station spatiale internationale, une sorte d’anneau d’1 mètre de profondeur et d’1 mètre 60 de largeur qui permettra aux futurs vaisseaux privés de venir s’arrimer automatiquement à l’ISS sans l’aide du bras télémanipulateur de la station. En outre, ces vaisseaux pourront se brancher sur l’ISS pour partager des données et de l’électricité.

Un nouvel exemplaire sera acheminé en 2018

C’est la société SpaceX avec sa capsule Dragon qui s’était chargée de faire parvenir à l’ISS ce nouveau port d’attache il y a un mois. En 2015, une première tentative avait échoué suite à l’explosion du lanceur Falcon 9, de la même compagnie. Un autre adaptateur sera par ailleurs acheminé en 2018.

Ce port d’attache est spécialement prévu pour accueillir les vaisseaux de transports d’équipages Crew Dragon de SpaceX et CTS-100 Starliner de Boeing. Un équipement qualifié de “portail métaphorique vers le futur” par la Nasa. Les astronautes de l’ISS devront réaliser une nouvelle sortie le 1er septembre, cette fois-ci afin de retirer un radiateur thermique en panne.

Source : europe1.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform