Clicky



Bons Plans

iPhone bloqué : le FBI a pu cracker l’appareil sans l’aide d’Apple

Publié le
Un iPhone Un iPhone

Il semblerait que le bras de fer entre Apple et le FBI soit terminé. Le bureau américain a en effet annoncé avoir pu débloquer l'iPhone du tueur de San Bernardino avec l'aide d'un tiers.

Voilà une affaire dont on entendait beaucoup parler ces derniers temps dans la presse qui semble désormais réglée. Le FBI avait exigé de l’aide à Apple afin de débloquer l’iPhone 5c d’un des tueurs de San Bernardino pour les besoins de l’enquête. La firme de Cupertino avait refusé catégoriquement de créer un outil qui mettrait potentiellement en danger les données personnelles de tous ses clients.

Le dossier avait été placé dans les mains de la justice mais désormais les poursuites envers Apple devraient être abandonnées puisque le Bureau s’est finalement débrouillé sans son aide.

L’iPhone du tueur de San Bernardino a été cracké annonce le FBI

En effet, dans un document judiciaire, le gouvernement américain indiquait qu’il a « maintenant réussi avec succès à accéder aux données stockées sur l’iPhone de Farook [le nom du terroriste] et, par conséquent, n’a plus besoin de l’aide d’Apple« .

A cette annonce, Eileen Decker, la procureure du centre de la Californie a demandé à la justice d’abandonner toute  procédure forçant Apple à aider le FBI. Déjà la semaine dernière, le gouvernement avait déclaré qu’un « tiers a démontré à la police fédérale (FBI) une méthode pour débloquer le téléphone de (Syed) Farook« . A en croire le FBI, cette méthode était donc la bonne puisqu’il a maintenant accès aux données du terroriste.

Aucun détail sur la méthode n’a été révélé

Le tiers évoqué par le FBI est la société israélienne Cellebrite. La méthode utilisée par l’entreprise n’a pas encore été révélée, mais il semble désormais clair que la sécurité mise au point par Apple n’est pas exempte de défaut. La firme à la pomme aurait d’ailleurs annoncé vouloir connaitre comment s’y est prise Cellebrite.

Si l’entreprise israélienne a trouvé une faille, les ingénieurs de Tim Cook vont devoir se mettre au travail pour la combler afin de préserver la sécurité des données de ses utilisateurs.

Crédits Photos : Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform