Clicky



Bons Plans

iPhone 5 : Interdit aux États-unis à cause des brevets HTC ?

Publié le

L’iPhone 5 n’est pas encore présenté ni commercialisé et pourtant une rumeur évoque une possible interdiction. Cette dernière surviendrait à cause de la technologie 4G LTE qui serait détenue par le fabricant HTC. Une nouvelle guerre des brevets devrait donc s’amorcer.

L’iPhone 5 sera-t-il visé par une interdiction ? Apple fait des procès à Samsung pour avoir violé ses brevets. Au final, cette méthodologie pourrait se retourner contre la firme de Cupertino. Le constructeur HTC vient de demander à la Commission internationale du Commerce d’étudier son dossier qui met en cause la technologie 4G LTE (Long Term Evolution). Ainsi, il revendique être le propriétaire de celle-ci, le futur iPhone 5 pourrait donc être interdit de commercialisation sur le sol américain. Cette mesure vise d’autres appareils comme le nouvel iPad qui utilise également le LTE ainsi que tous les appareils ayant recours à la 4G.

C’est le site Bloomberg qui révèle les propos du juge Thomas Pender. Ce dernier pourrait donner raison à HTC, mais il veut « être absolument sûr que l’utilisation de la technologie est effectivement illégale ». Si cela s’avère exact et que l’iPhone 5 est interdit de séjour sur le sol américain, la société de Cupertino pourrait voir son empire s’effondrer. Avec tout le buzz qu’il y a eu autour de ce Smartphone, le nombre de ventes devrait largement dépasser les espérances, mais si HTC obtient gain de cause comment réagira Apple ? Au final, le modem LTE se révèle être un avantage pour les utilisateurs, mais il pourrait être la cause de la chute de l’iPhone  5.

Les brevets revendiqués par HTC ont été proposés en 2011 pour un montant de 75 millions de dollars auprès de la société d’ADC Telecommunications. Apple a tenté selon les rumeurs de plaider sa cause en déclarant que les brevets avaient été acquis uniquement pour nuire à sa société. Le juge aurait ainsi répondu « Je m’en fiche de savoir s’ils ont acheté ces brevets pour vous poursuivre ou non ». Il a également déclaré à Apple que ses arguments n’étaient ni convaincants ni clairs. L’affaire pourrait également se prolonger du côté de Samsung qui détient également ses propres brevets. Pourraient-ils tous se lier contre Apple ? L’iPhone 5 sera-t-il interdit ? Et surtout l’iPhone 5 va-t-il vraiment sortir ? Nous aurons peut-être une réponse le 12 septembre prochain.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform