Clicky



Bons Plans

Instagram : Baisse d’audience et dépôt de plainte

Publié le

Instagram a dû faire face depuis quelques jours à une forte chute de l’audience. Certains estiment que les nouvelles règles ont entaché le service. D’autres pensent que les fêtes de fin d’année ne sont pas propices à ce type de plateformes.

Instagram a eu la mauvaise idée de changer sa politique en indiquant que les photos des utilisateurs allaient être vendues. Après la polémique, le service a décidé de faire marche arrière, mais il était déjà trop tard. Dans un premier temps, les internautes se sont questionnés sur les intentions d’Instagram. L’information a commencé à se répandre et, selon les estimations d’AppData, Instagram a dû faire face à une chute de 3.5 millions d’utilisateurs. Il y aurait tout de même près de 12.4 millions de personnes qui se connectent au service tous les jours. Cette baisse de l’audience estimée à 22% serait due aux changements de la politique. Instagram souhaitait utiliser les clichés des abonnés dans des publicités, mais les personnes concernées n’auraient pas été averties. Cette annonce a donc eu un effet dévastateur.

Les abonnés ne sont pas contents

Le réseau avait fait marche arrière quelques jours plus tard, mais la réaction était tardive. Aux États-Unis, certains utilisateurs n’ont pas apprécié cette information et ont décidé de porter plainte contre Instagram. Les usagers voudraient une décision de justice. Cette dernière pourrait interdire au service racheté par Facebook de modifier à l’avenir sa politique. C’est un cabinet d’avocats en Californie qui a reçu les demandes qui se compte en plusieurs milliers. Les internautes sont désormais réticents à l’idée d’utiliser Instagram. Ils ont perdu leur confiance en ce service qui n’offre aucune garantie sur le devenir des clichés hébergés sur les plateformes. Même si la société est revenue sur ses propos, aujourd’hui les avocats estiment que les usagers ne sont pas protégés.

Instagram n’aurait pas écrit réellement que les photos resteraient à l’avenir privées. Les personnes veulent donc contraindre le service à écrire dans sa politique cette mention. Le cofondateur, Kevin Systrom a publié une note dans le blog où il présente ses excuses. Ces dernières n’ont pas atténué la colère des abonnés. Aujourd’hui, Instagram doit donc faire face à une baisse de l’audience et à une plainte.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform