Clicky



Bons Plans

IBC 2014 : VideoStitch, la vidéo immersive made in France

Publié le

Nous avons rencontré les Français de VideoStitch lors de l’IBC 2014, ils nous présentent la vidéo immersive made in France;

Avec l’arrivée des casques de réalité virtuelle, Oculus Rift en tête, le besoin de nouveaux contenus se fait sentir. Les casques sont rares mais les solutions logicielles pour les produire se comptent sur les doigts d’une main. Nous avons rencontré VideoStitch lors de l’IBC 2014.

Nous vous avions parlé, il y a quelques jours de NextVR, une société audiovisuelle spécialisée dans la réalité virtuelle, basée près de Los Angeles. Elle n’est pas unique. VideoStitch propose des solutions pour créer, lire, diffuser des vidéos 360°. Et cocorico, l’entreprise est française ! En 2010, Nicolas Burtey, jeune marseillais passionné de photographie et développeur multimédia, développe pour ses propres besoins, un logiciel pour assembler des vidéos au format panoramique. A l’époque, il fallait preque 1 heure pour assembler 1mn de vidéo 360. VideoStich a fait de grands progrès depuis.

Filmer en 360°

A l’origine, la solution permet un traitement a posteriori des rushes vidéo. Or, lors du NAB (salon pro américain), VideoStitch avait présenté son système de streaming 360, Vahana VR. A l’époque, la démo fonctionnait avec un casque Oculus Rift DK1. Pour l’IBC, la startup a dévoilé en exclusivité sa solution avec l’Oculus Rift DK2, autorisant de diffuser sur internet 2K comme 4K. Le résultat est bluffant. La démo de l’IBC fonctionne avec un rig de 6 caméras GoPro Hero 3 montées sur un trépied. On peut très bien associer des caméras pro (type RED, BlackMagic, reflex…) mais ce type de rig est rarissime et cher. Les flux vidéos de chaque caméra sont assemblés automatiquement par l’algorithme de VidepStitch pour former une matrice maximale de 4096×2048 pixels, soit 4K. Le flux passe par les serveurs de VideoStitch (avec buffer) et sont diffusé sur internet. Ils sont lisibles sur un lecteur Flash ou Oculus pour ordinateur, ou sur iOS ou Android pour les terminaux mobiles.

Vidéo immersive visible sur PC, smartphones, tablette et casque de VR

Le système Vahana VR pendant le NAB 2014 avec un Oculus Rift DK1

Nous avons eu l’occasion de tester cette solution sur l’IBC 2014 et c’est déjà impressionnant. Il demeure une légère latence entre ce que l’œil voit et les mouvements de tête mais elle va être progressivement corrigée, du côté de chez VideoStitch et Oculus. Pour un concert à Tokyo, la latence sera moins perceptible car le référentiel géographique est inconnu ; la mémoire tampon permet que l’expérience soit continue. Jusqu’à présent, les contenus 360° étaient pour leur quasi-totalité modélisés par ordinateur (notamment avec le moteur Unity). Aujourd’hui, vous pouvez potentiellement voir en live comme IRL (In Real Live) un concert, spectacle, site touristique avec un tel dispositif.

La réalité virtuelle pour tous ?

Le thème de la réalité virtuelle, la SF s’en est largement inspirée… Jusqu’ici, à moins d’être une major d’Hollywood ou une entreprise du type Futuroscope, les vidéos immersives étaient rares car couteuses et complexes à développer. Le passage récent au numérique a allégé la note mais les films du type IMAX demeurent limités. Les casques de réalité virtuelle promettent à tout le monde une expérience sonore et visuelle proche des parcs d’attractions ou des salles IMAX… sans bouger de son salon. La solution de Vahana VR de Videostitch vise les professionnels car les tarifs sont à 3 zéros.

Cependant, si vous avez plusieurs caméras GoPro (identiques), un rig 360 (400€), vous pouvez produire vos propres vidéos 360 avec le logiciel VideoStich Studio 2. Cette récente version autorise désormais la stabilisation de l’image, la compensation de l’exposition et la calibration automatique des flux vidéos. Pour le moment en beta 4, ce logiciel est en libre téléchargement jusqu’à sa version définitive et commerciale. Petite précision : pas besoin de cartes graphiques pro coutant des milliers d’euros, VideoStitch exploite la puissance des processeurs CUDA de votre carte gamer NVidia.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform