Clicky



Bons Plans

Hubble livre de superbes images de l’explosion d’une étoile

Publié le

Le télescope spatial Hubble est encore à l'origine de clichés exceptionnels. La Nasa vient de dévoiler des images d'une nébuleuse, les restes d'une étoile qui a explosé il y a 8000 ans.

A partir d’images envoyées par le télescope Hubble, la Nasa a pu recréer en couleurs et en 3D les restes d’une étoile dont l’explosion a eu lieu il y a 8000 ans. Plus tôt dans la semaine, l’agence spatiale a dévoilé une vidéo d’une beauté impressionnante et des images en couleurs inédites.

Hubble : des images impressionnantes des restes d’une étoile

Le télescope spatial Hubble, lancé en 1990 par la Nasa, est à l’origine de superbes clichés de notre système solaire et de phénomènes ayant lieu bien au-delà. Il continue de nous gâter avec des images remarquables et inédites. Les dernières en date nous montrent ce qu’il advient d’une étoile après son explosion.

Une étoile a explosé il y a 8000 ans, dans la constellation du Cygne, qui se trouve à 2100 années-lumière de la Terre. Il en résulte une nébuleuse, baptisée Veil, un nuage chargé de différents composants qui s’étend sur 110 années-lumière d’après la Nasa. Grâce aux images livrées par le télescope, l’agence spatiale américaine a réussi à créer une visualisation en 3D et en couleurs des restes de cette étoile.

Les différents gaz sont visibles grâce aux couleurs

L’image montre une zone incroyable de structures et de détails de la collision entre l’onde de l’explosion, le gaz et la poussière qui forment un mur. La nébuleuse ressemble à un drap froissé vu de côté” expliquait la Nasa dans son communiqué. “Les régions lumineuses représentent les zones où l’onde de choc rencontre le matériau dense, où les pliures du “drap” sont vues de profil“.

Sur la représentation la Nasa a ajouté des couleurs qui représentent la concentration des gaz présents dans ce nuage. Ce qui donne au final un paysage varié dans ses formes et ses couleurs. Les teintes vertes représentent le souffre, en rouge c’est l’hydrogène et en bleu l’oxygène.

La Nasa va pouvoir étudier l’évolution de cette nébuleuse en comparant ces clichés avec ceux pris 18 ans plus tôt.

Source : maxisciences.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform