Clicky



Bons Plans

Hongrie: nouvelle manifestation prévue contre la taxe d’internet

Publié le | Modifié le
Le gouvernement hongrois veut taxer l'usage du web en fonction de la quantité de données consommée.

Plus de 10.000 manifestants sont descendus dans les rues de Budapest pour protester contre une taxe sur le net imposée par le gouvernement.

Depuis que le gouvernement hongrois a annoncé la mise en place d’une taxe concernant l’usage d’internet, une levée de boucliers s’est produite dans le pays. Des milliers de personnes sont sortis dans les rues dimanche afin de protester contre une mesure jugée liberticide et mise en place pour contrôler l’usage du web.

Entre 10.000 et 40.000 personnes étaient donc dans les rues de Budapest pour cette manifestation dont le point d’orgue a été l’allumage simultané de milliers d’écrans de smartphones. Les organisateurs du mouvement ont déjà annoncé une nouvelle manifestation aujourd’hui sur la page Facebook du mouvement « Nous manifesterons à nouveau mardi à 18 h (17 h GMT) contre la taxe internet si Viktor Orban ne l’a pas entièrement retirée d’ici là. »

Le gouvernement hongrois fait déjà un pas en arrière

Rappelons que la taxe prendrait la forme d’un prélèvement de l’équivalent de 0.50cts d’euros par Go transféré. Annonce comme une mesure de lutte contre le piratage par le gouvernement du Premier ministre Victor Orban, les opposants y voient « de nouveaux efforts de la part du gouvernement pour contrôler et punir les médias indépendants et les organisations civiles, via des moyens légaux et économiques » de la part d’un gouvernement qualifié d’autoritariste par une frange de la population.

La page Facebook des opposants à la taxe à déjà recueillie plus de 200.000 « j’aime » ce qui a obligé le gouvernement Orban à abaisser la taxe à 0.26cts d’euros par GO. Neelie Kros, commissaire européenne au numérique, s’est saisie de l’affaire et a jugé cette taxe comme « une honte pour les utilisateurs et une honte pour le gouvernement hongrois. » Les opposants à la taxe ont donné 48 h au gouvernement pour retirer cette dernière sans quoi, de nouvelles manifestations seront organisées.

Crédits Photos : Capture Youtube
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform