Clicky



Bons Plans

Historique : Internet Explorer n’est plus le navigateur le plus utilisé

Publié le

Bouleversement important dans l’histoire du web ! Internet Explorer est pour la première fois dépassé par la concurrence.

Si Maître Yoda avait la capacité de ressentir ce qu’il se passe dans le petit monde des navigateurs web, il aurait certainement ressenti un gros bouleversement dans la force !

En effet, pour la première fois depuis 21 ans, Internet Explorer de Microsoft n’est plus le navigateur le plus utilisé au monde ! Celui qui a accompagné nos premiers pas sur le web vient d’être détrôné par un navigateur sorti 13 ans après lui !

Internet Explorer (enfin) détrôné !

Alors que l’on a longtemps cru Firefox capable de chopper le trône du web à IE, c’est finalement Google Chrome qui a réussi ce tour de force en seulement 8 ans !

Selon les statistiques du spécialiste NetMarketshare.com, Internet Explorer a été dépassé par Google Chrome sur le mois d’avril 2016. Ainsi, si en Mars dernier Explorer s’adjugeait toujours 43,4 % de part du marché (contre 39,09 % pour Chrome), la courbe s’est inversée le mois suivant et Google Chrome détient désormais 41,66 % du marché des navigateurs contre 41,35 pour le navigateur de Microsoft.

Microsoft paie sa stratégie

Si cette statistique est historique à l’échelle du web, elle était pour autant très prévisible. En effet, depuis 2004 et la percée de Firefox, Internet Explorer ne cesse de dégringoler. C’est Microsoft en personne qui a donné le coup de grâce à son bébé en mettant fin au support des versions antérieures à IE11 en 2014 et en sortant EDGE en même temps que Windows 10.

Une stratégie qui a poussé de nombreux utilisateurs à migrer vers Chrome, qui profite de sa réputation de navigateur rapide et simple d’utilisation pour séduire les utilisateurs les moins avertis et pas forcément sensibles à la protection de leurs données personnelles.

Le classement des navigateur web Netmarketshare

Le classement des navigateur web Netmarketshare

Une problématique prise très au sérieux par Firefox, mais ne suffit pas pour le navigateur de Mozilla qui vient de tomber sous la barre des 10 % sur le mois d’avril 2016 (9,76 %). Pour le reste, Safari reste 4e (4,91 %) devant Opera (1,89 %).

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform