Clicky



Bons Plans

Hellboy 3 : Guillermo del Toro met fin aux espoirs des fans

Publié le

Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro annonce que le troisième film de la franchise Hellboy ne verra jamais le jour.

Fortement attendu par les fans suite à des propos de Guillermo del Toro laissant entendre qu’une nouvelle suite de Hellboy avec le comédien Ron Perlman était en préparation, celle-ci a finalement été repoussée plusieurs fois étant donné que le réalisateur mexicain été fortement pris avec la réalisation du film Pacific Rim puis Crimson Peak.

Malheureusement, Guillermo del Toro a récemment confirmé via le réseau social Twitter que la troisième adaptation de la licence Hellboy au cinéma est officiellement annulée bien qu’il ne précise pas les raisons : “Désolé de vous l’annoncer : On a discuté avec tout le monde et je dois vous dire qu’il est sûr à 100% que la suite de Hellboy ne se fera pas. Et c’est la décision finale.

L’histoire de Hellboy

En 1944, le jeune Professeur Trevor « Broom » Bruttenholm assiste à une opération nazie appelée Ragnarök, dirigée par Grigori Raspoutine, avec l’aide de la Société Thulé. Cette opération consiste à libérer “l’Ogdru-Jahad”, grâce à un gant, un démon uni de sept démons puissants, pour gagner la guerre, selon les ordres du Führer. Mais grâce aux soldats américains, l’opération échoue, Raspoutine est absorbé par l’enfer et libère un petit démon rouge avec un gros bras en pierre qui possède les mêmes capacités que le gant de la machine. Broom l’adopte et le nomme Hellboy. 60 ans plus tard, Hellboy fait partie du BPRD pour Bureau for Paranormal Research and Defense (Bureau de Recherche et de Défense sur le Paranormal).

Il doit contre son gré faire équipe avec John Myers, un jeune agent du FBI, et avec Abe Sapien, un autre agent du BPRD. Ils enquêtent ainsi sur l’apparition de Samaël, le cerbère de la résurrection. Celui-ci a été ressuscité récemment par Raspoutine, qui fut lui aussi ressuscité par deux nazis présents lors de Ragnarök : Ilsa Haupstein, une femme à qui il a fait don de la vie éternelle, et Karl Ruprecht Kroenen un “mort-vivant” adepte des sabres et autres objets tranchants, ancien tueur numéro 1 d’Hitler. Raspoutine a alors besoin de Hellboy pour renouveler l’expérience de Ragnarök.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform