Clicky



Bons Plans

Hadopi relance sa guerre contre les sites de téléchargement

Publié le | Modifié le

La Hadopi a dévoilé un nouveau plan de bataille pour s'attaquer aux revenus des sites de streaming et de téléchargements directs.

Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait parler d’elle sur Begeek, mais elle revient et elle n’est pas contente ! La Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) a annoncé aujourd’hui son futur plan de lutte contre le téléchargement illégal. Souvent annoncés comme difficilement attaquables, les sites de téléchargements directs et de streaming sont maintenant dans le collimateur de l’organisme français de lutte contre le piratage.

On le sait, Hadopi a jusque ici pour vocation de lutter contre le P2P, mais cette dernière n’est pas dupe, les sites de streaming et de téléchargements directs constituent une grande part des actes de téléchargements illégaux sur la toile. C’est pour cela que dans un rapport rédigé par Mireille Imbert-Quaretta, présidente de l’autorité, la Hadopi annonce une “action déterminée” et “nécessaire” à l’encontre de ses plateformes.

Hadopi veut s’attaquer aux revenus des sites pirates

Une campagne de recensement des services de streaming et de telechargement direct sera tout d’abord menée pour établir une première cartographie et avoir une vue d’ensemble du milieu. La deuxième phase ira droit au but, vider les poches des administrateurs de ces sites en bloquant les systèmes de paiements et les régies publicitaires sur ces derniers afin, selon le rapport, “d’assécher les revenus des sites internet massivement contrefaisants ou rendre plus difficile leur activité”.

Sur le papier, l’idée semble simple, épuiser les ressources de l’ennemi est une technique de guerre classique. Mais dans les faits, l’efficacité d’une telle méthode n’est pas encore certaine. La Russie a déjà mené une campagne similaire en faisant fermer le site allofmp3. Mais dans la foulée, un clone du service avait été mis en ligne avec le même succès que son aîné.

Hadopi semble avoir encore beaucoup de pain sur la planche pour éradiquer définitivement le téléchargement illégal.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform