Clicky



Bons Plans

Guide : Xbox One ou PS4, laquelle acheter ?

Des mois sont passés, des mises à jour ont été déployées, des jeux sont sortis... il est l'heure de refaire s'affronter Xbox One et PS4.

| Modifié le 09 décembre 2015 à 12h45
Guide : Xbox One ou PS4, laquelle acheter ?

Introduction

Un an après notre comparatif Xbox One/PS4, il est temps de refaire s’affronter les deux consoles de Microsoft et Sony. Que vous n’ayez pas encore craqué pour vous-même ou que vous souhaitiez offrir l’une des deux à un proche pour les fêtes et que votre cœur balance, ne bougez pas. Ce guide va très rapidement revenir sur les différences initiales entre ces machines, mais aussi et surtout s’attarder sur les nouveautés proposées depuis par les deux constructeurs pour essayer de se démarquer.

Comme vous l’aurez remarqué, nous nous concentrerons ici sur deux machines, mais la Wii U de Nintendo et le PC ne sont pour autant pas oubliés. Ces plateformes proposent elles aussi des choses uniques (jeux, fonctionnalités, prix…etc.) et présentent des avantages et inconvénients, que nous ne développerons cependant pas ici.

Prix et performances

S’il y a bien un point sur lequel les joueurs se sont particulièrement plaints lors de la sortie des consoles, c’est le prix de la Xbox One. Heureusement, Microsoft a opéré le choix le plus intelligent qu’il pouvait faire et désormais les deux machines sans caméra sont proposées au même prix de 399 euros. Le coût des jeux, services en ligne et accessoires étant peu ou prou les mêmes des deux côtés, il ne s’agit plus d’un argument en faveur de la PS4.

Côté performances, l’avantage est toujours légèrement du côté de la machine de Sony. Il ne devrait cependant pas vraiment s’agir là d’un critère de choix tant la différence est infime (quelques jeux disposent d’une meilleure résolution sur PS4). D’autant qu’avec le temps il est fort probable que les développeurs maitrisent de mieux en mieux les deux machines et produisent un résultat meilleur.

Fonctionnalités

À grands coups de mises à jour, les interfaces et les fonctionnalités des deux consoles se sont grandement améliorées au fil des mois. Microsoft et Sony ont fait tous deux un gros effort et la plupart des éléments réclamés par la communauté sont désormais là. Mises à jour automatiques lorsque la console est en veille, mise en avant des succès, amélioration de l’interface (notamment sur Xbox One), support des Blu-Ray, support du streaming de gameplay… les points communs sont nombreux.

Toujours plus de points communs…

Cependant la One se distingue toujours par son côté multitâche avec la possibilité d’ancrer une application, son intégration avancée de la TV ou encore le support du protocole DLNA. Du côté de la PS4, le coûteux PlayStation Now (en Europe en 2015) permet de jouer en streaming à d’anciens titres, la PS Vita peut être utilisée pour jouer en Remote Play et il est possible d’inviter un ami à jouer à un jeu qu’il ne possède pas. Côté jeu vidéo pur, avantage toujours plus large à la PlayStation 4 donc, tandis que côté multimédia la Xbox One mène toujours la danse.

… mais des différences de philosophie qui se creusent

Notons également que les jeux à utiliser les fonctionnalités de la DualShock 4 (barre lumineuse et pavé tactile) sont encore peu nombreux ou les sous-exploitent. Si vous n’êtes pas particulièrement un fan de partage de gameplay et de captures (via le bouton Share) et que la manette est l’un des points que vous étudiez pour faire votre choix, celle de la Xbox One reste au-dessus tant sa forme est idéale.

Jeux

Avec l’alignement tarifaire et le peu de différences qu’il existe entre les deux consoles du côté des fonctionnalités, le choix risque une fois encore de se faire au niveau des jeux. Les deux machines proposent presque le même catalogue de jeux tiers qui sont proposés un peu partout (Ubisoft, EA, 2K, indés avec quelques variations…etc.) et malheureusement les exclusivités vraiment marquantes ne sont pas légion.

Du côté de la Xbox One, alors que certains ont plus ou moins déçu, comme Titanfall, Dead Rising 3 ou encore Ryse (d’autant qu’ils sont tous sur PC désormais), celui qui mérite peut-être le plus l’achat de la console est Forza Horizon 2. La Halo : The Master Chief Collection pourra aussi motiver les adeptes de la licence, tandis que Sunset Overdrive semble sympathique sans pour autant révolutioner le monde. Relevons aussi le très bon Super Time Force, aussi proposé sur PC.

Une offre relativement médiocre des deux côtés

Sur PlayStation 4 le constat est identique, voire pire. Infamous Second Son, DriveClub, Knack et Killzone : Shadow Fall n’auront pas vraiment convaincu, tandis qu’aussi excellent qu’il soit, The Last of Us Remastered n’est qu’une redite de l’opus PS3. Dans le lot, relevons malgré tout Resogun, salué par la critique. Cependant il y a peu de chance que Little Big Planet 3 soit un électrochoc et il faudra attendre 2015 pour espérer voir débarquer des exclusivités qui feront vraiment la différence.

Ce constat s’applique d’ailleurs aux deux machines. Avec de nombreuses exclusivités annoncées pour l’an prochain comme Halo 5 et Rise of the Tomb Raider d’un côté et Uncharted 4 et The Order : 1886 de l’autre pour ne citer qu’elles, la bataille risque de redoubler d’intensité et c’est tant mieux.

Conclusion

Arrivé au terme de ce comparatif dont le but est de vous aider à faire un choix, je me suis posé cette question à moi-même : quel choix ferais-je entre une Xbox One et une PlayStation 4 si je devais en acheter une des deux ?

Avec 400 euros à dépenser, je choisirais probablement une PS4. Malgré certains gros points positifs de la One (son interface et son multitâche notamment), d’autres ne m’intéressent pas du tout (comme l’intégration de la TV que je ne regarde pas) et les fonctionnalités liées au jeu de la PlayStation 4 sont supérieures. Cela dit, si vous regardez la télévision ou que des jeux exclusifs de la One vous font de l’œil, son achat est désormais bien plus rentable depuis sa chute de prix.

Le combo gagnant Wii U + PC

Ceci dit, et malgré les efforts fournis par Sony et Microsoft au fil des derniers mois et la présence dans le commerce de packs assez riches, je conseillerais à titre absolument personnel d’attendre encore un peu avant de passer à la caisse. Les exclusivités proposées des deux côtés pour le moment – sauf rares exceptions – ne sont pas d’une qualité ou originalité qui justifient l’achat d’une machine. Avec un budget un peu inférieur et à moins d’être allergique à Nintendo l’achat d’une Wii U (ou d’une PS3/Xbox 360) semble plus malin en attendant, tandis qu’avec un budget supérieur (autour des 1000 euros pour être tranquille), un PC proposera un catalogue cent fois plus riche et moins onéreux que les machines de Sony et de Microsoft.

Si vous ne voulez pas m’écouter (je ne vous en voudrais pas promis, après tout c’est votre argent), voici une sélection des bundles les plus intéressants :

La PS4 est disponible ici

La Xbox One est disponible ici

Commentaires
Test produits
Longform