Clicky



Bons Plans

Robots inquiétants ? Google pourrait laisser tomber Boston Dynamics

Publié le | Modifié le
Atlas le robot humanoïde - capture d'écran de la vidéo de Boston Dynamics

Alphabet, la maison mère de Google, aurait décidé de vendre la société Boston Dynamics, spécialisée dans la robotique militaire, qu'elle avait acquise en 2013. Ses robots humanoïdes seraient jugés trop inquiétants.

Google souhaite se séparer de Boston Dynamics selon Bloomberg. Boston Dynamics est une société spécialisée dans le développement de robots humanoïdes. Il y a quelques semaines on découvrait ses progrès en la matière dans une vidéo montrant de quoi était capable le robot Atlas. Cependant cette activité ne serait pas rentable à court terme, estime Google.

Google laisse tomber Boston Dynamics et ses robots

Alors qu’il y a quelques semaines la vidéo du robot Atlas de la société Boston Dynamics, propriété d’Alphabet, avait fait fureur sur YouTube, le géant américain a décidé de vendre la société, 3 ans seulement après l’avoir acquise. Un problème de rentabilité à court terme mais aussi d’image serait à l’origine de ce changement de stratégie d’après Bloomberg.

La maison mère Alphabet juge que Boston Dynamics ne pourra proposer de produits commercialisables dans des délais raisonnables informaient des sources bien placées à Bloomberg et elle aurait ainsi décidé de la vendre. En outre, le site évoque également des tensions entre les équipes de la société spécialisée en robotique et celle des équipes de Google travaillant dans le même domaine. Cette relation serait devenue encore plus difficile depuis le départ d’Andy Rubin qui chapeautait les projets robotiques du géant américain.

Des robots humanoïdes qui inquiètent

Suite aux différentes vidéos postées par la société Boston Dynamics montrant les capacités de ses robots humanoïdes, beaucoup s’inquiètent de voir ces robots de plus en plus intelligents et craignent qu’ils puissent un jour remplacer les humains dans certaines tâches. Ce n’est certainement pas l’image que Google doit véhiculer selon son service de communication.

« Il y a de l’excitation dans la presse tech, mais nous commençons aussi à voir des messages négatifs sur le fait que c’est terrifiant, prêt à prendre le travail des humains » écrivait Courtney Hohne, la directrice communication de Google dans un e-mail que Bloomberg s’est procuré.

Quoi qu’il en soit, Boston Dynamics aiguise déjà les appétits de certaines firmes, telles Toyota et Amazon, même si cette dernière n’a pas souhaité faire de commentaires.

Source : lefigaro.fr
Crédits Photos : YouTube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform