Clicky



Bons Plans

Google Glass : Voir ou conduire, il faut choisir

Publié le

Selon une récente étude aux Etats-Unis, le port des Google Glass au volant pourrait distraire les conducteurs.

Elles ne sont pas encore disponibles en France, et pourraient bien à l’avenir être interdites pour les conducteurs. Selon une étude américaine, les Google Glass seraient tout aussi impraticables à la conduite que les téléphones. L’étude a réuni 40 personnes qui ont été équipées des fameuses lunettes connectées de Google, et ont du monter à bord d’un simulateur de conduite.

Les chercheurs ont par la suite pu déterminer que les conducteurs étaient tout aussi distraits par les différentes informations sur les Google Glass, qu’ils le sont avec un smartphone. Les Google Glass ont pourtant une vision dégagée, et ne sont pas censées obstruer la vision de quelqu’un qui marche ou qui conduit. Elles sont supposées réduire le temps que l’on passe sur un smartphone avec des informations, sur les e-mails, la navigation ou encore les messages.

« Pas de différences avec des Google Glass et des smartphones »

A l’origine de cette recherche, Ben Sawyer de l’Université de Central Florida affirme que les lunettes connectées de Google au volant peuvent représenter un facteur de danger aussi important que le téléphone. « Lorsque l’on regarde à quelle vitesse les gens réagissent à un évènement inopiné sur la route, à quelle vitesse ils freinent, nous ne voyons pas de différences entre les Google Glass et les smartphones ».

N’étant toujours pas commercialisées en France, il n’y a officiellement aucune législation concernant les Google Glass au volant. La question méritera d’être posée dans les prochains mois (années) qui viennent.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform