Clicky



Bons Plans

Ghost in the Shell : Mamoru Oshii ne comprend pas les réactions envers Scarlett Johansson

Publié le
Mamoru Oshii prend la défense de l'actrice Scarlett Johansson.

Le réalisateur de l'adaptation en anime de la licence Ghost in the Shell estime que la polémique autour de la comédienne Scarlett Johansson et le "whitewashing" du remake US avec la non-sélection d'une actrice asiatique n'a pas lieu d'être.

Le remake de Ghost in the Shell au cinéma à la sauce américaine (produit par DreamWorks, Grosvenor Park Productions et Seaside Entertainment) fait polémique depuis de nombreux mois et notamment après l’annonce de la présence de la célèbre actrice Scarlett Johansson dans le casting pour interpréter le personnage principal du célèbre manga de Masamune Shirow, à savoir le major Kusanagi.

Mamoru Oshii, le réalisateur de l’anime GITS, a donné son avis sur la polémique de whitewashing dans le remake US à l’occasion d’une interview avec IGN : “‘Quel est le problème concrètement avec elle ?’ Le Major est un cyborg et ses traits physiques sont assumés tels quels. Le nom d’origine, Motoko Kusanagi, a été changé donc il n’y a pas de raison que seule une actrice asiatique puisse la jouer à l’écran.

Ghost in the Shell : Mamoru Oshii défend Scarlett Johansson

Le réalisateur Mamoru Oshii explique également que ce n’est pas la première fois que des acteurs caucasiens ont déjà joué des personnages de couleurs sans pour autant faire la polémique : “Dans les films, John Wayne a joué Genghis Khan, Omar Sharif a lui joué le docteur Jivago. Si l’on va par-là, rien ne nous dit que Dark Vador aurait dû parler anglais ? Je pense que Scarlett était le meilleur choix possible pour ce rôle dans ce film en particulier. Je ne vois qu’une prise de position politique de la part des gens opposés à ce choix alors que l’expression artistique doit être libre de toute politique.

Crédits Photos : DreamWorks Pictures
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform