Clicky



Bons Plans

Les Gardiens de la Galaxie 2 : notre avis sur une suite qui se fait plaisir, tout simplement

Publié le | Modifié le
Les Gardiens de la Galaxie 2

Nous avons vu Les Gardiens de la Galaxie 2 et, malgré quelques petits défauts, le film fait environ tout mieux que le premier opus. Voici notre critique.

En 2014 sortait Les Gardiens de la Galaxie. Pour beaucoup il s’agissait d’un énième film Marvel Studios qui parvenait heureusement à clairement changer des films de super-héros sauce Avengers proposés jusqu’ici grâce notamment à un changement de cadre, d’ambiance et des héros résolument moins sérieux pour un ton plus léger et coloré. Aussi, difficile de ne pas penser que sa suite, Les Gardiens de la Galaxie 2, n’arriverait probablement pas à proposer le même vent de fraîcheur et de surprise que son ainé. Que nenni : le nouveau film de James Gunn, qui reviendra d’ailleurs pour le 3, est encore plus réussi et décomplexé tout en venant creuser ses personnages.

Une suite qui pousse les jauges au maximum

Avant toute chose, sachez que cette critique sera sans spoilers en dehors d’éléments présents dans le premier film. Par logique tout d’abord, puisque dévoiler l’intrigue aussi tôt après le début de la diffusion en salles n’aurait pas grand sens, mais aussi parce que le scénario est… particulier. Nous vous invitons même à ne pas regarder la bande-annonce si ce n’est pas déjà trop tard, tant celle-ci vient dévoiler certains des meilleurs moments du film.

Suite directe du premier opus, le film commence sans surprise avec nos “Gardiens” qui vivent de petits boulots moitié honnêtes moitié malhonnêtes à travers la galaxie après l’avoir sauvée. Sont présents Gamora (Zoe Saldana), Drax (David Bautista), Groot (Vin Diesel), Rocket (Bradley Cooper) et leur capitaine, Peter Quill/Star-Lord (Chris Pratt), dont les origines à moitié terriennes sont spécialement au coeur de cet opus. D’autres personnages secondaires sont également de retour, comme Nébula (Karen Gillan) ou encore Yondu (Michael Rooker).

Donc on va encore sauver la galaxie ? Ok.

Outre la présence de tout ce beau monde, qui permet d’ailleurs aux scénaristes de creuser les relations entre les différents personnages de manière tantôt très réussie, tantôt moins, Les Gardiens de la Galaxie 2 ajoute au mix de nouveaux visages qu’il est difficile de préciser sans une fois encore gâcher la surprise. Sachez simplement que les nouveaux venus sont fort sympathiques et que le film se fait également spécialement plaisir sur les caméos. C’est bien simple, le long métrage croule sous les apparitions d’acteurs connus, les clins d’oeil variés et les références pour les connaisseurs et les autres.

#Drax2017

Encore plus truffé de dialogues fantastiques et de blagues que le film précédent (Groot est bien entendu trop mignon et Drax est notamment bien mieux utilisé), Les Gardiens de la Galaxie 2 se fait tellement plaisir qu’il donne par moment presque l’impression d’être au final un enchainement de sketchs pour cabotiner comme il l’entend. Quelques passages un peu trop mélodramatiques (la plupart sont désamorcés avec un gag, pas de panique) viennent lier l’ensemble et rappeler que nous sommes quand même dans un long-métrage avec un scénario et un semblant d’enjeu.

Des petites faiblesses sur le fond et la forme donc, comme le début du film où on ne sait pas trop où il va notamment, mais qui sont largement compensées par les personnages et tout le reste. Visuellement le film est une orgie de beauté et de couleurs façon trip sous LSD à chaque plan, tandis qu’une nouvelle fois la musique (et surtout les morceaux old school savamment mêlés à l’OST de Tyler Bates) fait remuer sur son siège. Le film dégage une réelle énergie qui laisse de bonne humeur bien des heures après la fin de la diffusion.

Les Gardiens de la Galaxie 2 : notre avis

Les Gardiens de la Galaxie 2 : c’est oui. En tout cas si vous avez aimé le premier opus, puisque cette suite reprend sans surprise les mécaniques du précédent film, mais vient encore plus accentuer ses différentes spécificités. De l’humour sans prise de tête aux relations parfois compliquées de ses anti-héros aux vies compliquées, en passant par de l’action débridée et des situations absurdes, tout y est magnifié. Certains pourront y trouver un goût de redite ou à l’inverse d’overdose, mais ici nous avons été portés juste comme nous le souhaitions. Et ce n’est pas quelques passages un peu trop mièvres ou un scénario un peu tiède qui vont gâcher ce réel moment de plaisir désinhibé qu’est Gardiens de la Galaxie 2.

Ultime précision : encore plus que d’habitude avec les films Marvel, restez vraiment jusqu’au bout du générique car la générosité du long-métrage y déborde et qu’un élément très important pour la suite du MCU s’y cache pour les connaisseurs.

Crédits Photos : Marvel
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform