Clicky



Bons Plans

La (le ?) Game Boy fête ses 25 ans !

Publié le

La célèbre console portable de Nintendo est sortie il y a 25 ans au Japon. Retour sur le succès incontesté de la (le ?) Game Boy.

Malgré ma piètre tentative de ne fâcher personne concernant le genre de la Game Boy (oui, je reste personnellement sur « la »), ce débat dure depuis maintenant 25 ans et n’est pas près de se terminer. Sortie au Japon le 21 avril 1989 (31 juillet 1989 aux USA et 28 septembre 1990 en Europe), la console portable de Nintendo est la première de ce genre relativement nouveau à l’époque à rencontrer le succès.

En effet, si avant elle il y eut les Game & Watch, la Game Boy sera le premier véritable succès explosif du jeu vidéo sur console portable. En cumulant les ventes du  premier modèle 8 bits et du second de 1998, baptisé Game Boy Color puisque capable d’afficher 32 768 couleurs, il se sera écoulé 120 millions d’unités. À titre de comparaison,  puisque d’autres constructeurs emboiteront le pas de Big N par la suite avec des consoles généralement plus puissantes, Sega écoulera 11 millions de Game Gear.

Domination passée et présente

Les excellentes ventes de la Game Boy seront notamment permises par la présence avec la console du jeu Tetris (écoulé à plus de 30 millions d’unités) qu’il est inutile de présenter. La déclinaison de la console en différents modèles aidera également Nintendo à maintenir des ventes régulières. Ainsi, la Game Boy sera notamment déclinée en Game Boy Pocket puis Game Boy Light. Après la Game Boy Color viendront également les Game Boy Advance (presque 82 millions de vendues), Game Boy Advance SP et Game Boy Micro.

Impossible également de ne pas citer la saga Pokémon qui fera un bien fou à la console portable de Nintendo. Les versions bleues et rouges, qui sortiront en 1996, s’écouleront à plus de 20 millions d’exemplaires et boosteront les ventes de la machine.

Aujourd’hui, Nintendo tient toujours le haut du pavé des consoles portables avec sa famille DS (DS, 3DS et 2DS). À en croire les chiffres de VGChartz, presque 154 millions de DS auraient été écoulées contre 81 millions de PSP, sa principale concurrente de Sony. Même constat pour la 3DS (44 millions) contre la PS Vita (8 millions). Il parait que Nintendo est mort.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform