Clicky



Bons Plans

G20 de Londres : espionnage de mails et de communications mobiles

Publié le

Près d'une cinquantaine de personnes était chargée d'intercepter les communications des dirigeants.

The Guardian, révèle aujourd’hui que La Grande-Bretagne a espionné les communications internet et mobiles des participants au G20 de Londres qui s’est déroulé en avril et septembre 2009. Les preuves sont issues de documents d’Edward Snowden, l’ancien collaborateur des services secrets américains qui a récemment dévoilé des fichiers sur un vaste système d’écoutes téléphoniques et d’espionnage des données.

Le Government Communications Headquarters (GCHQ), service de renseignement électronique du gouvernement britannique, a intercepté les communications Internet et téléphoniques grâce à une équipe de 45 personnes qui opérait vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Des échanges de mails ont été interceptés en espionnant des réseaux wifi ainsi que des appels et mails émanant des Blackberry des participants [NDLR, Barack Obama dispose d’un BlackBerry).

Selon les premiers éléments, des ordinateurs sud-africains et les communications du ministre des finances turc ont été prioritairement ciblés. La NSA a également émis un rapport destiné au GCHQ le notifiant de ses tentatives d’espionnage à l’encontre de Dmitri Medvedev, l’ex-président russe.

 

Via : Le Monde
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform