Clicky



Bons Plans

Free : ne veut pas entendre parler de Netflix ni d’Android

Publié le | Modifié le

Le PDG de Free a tenu à préciser dans un colloque de l’ARCEP que Free ne souhaite pas collaborer avec Netflix ou Google pour le moment.

Dans le monde du numérique en France, tous les fournisseurs d’accès à Internet semblent avoir été envahis par le géant américain de la VOD Netflix. Tous ? Non ! Un “petit” opérateur du nom de Free résiste toujours à l’envahisseur.

Nous vous comptions ces dernières semaines les voltes-faces effectuées par les principaux fournisseurs d’accès à Internet en France. Ces derniers ont très vite oublié leur entente cordiale vis-à-vis de l’implantation de Netflix dans leurs boxs. Bouygues avait été le premier à rompre le pacte, très vite suivi par Orange, les deux sociétés ayant finalement craqué face au succès fulgurant de Netflix en France, mais surtout par les conditions financières proposées par le service de VOD.

Dans le paysage numérique français, Free a toujours aimé se démarquer de ses petits camarades. C’est pourquoi, lors d’un tour de table organisé par l’ARCEP, Max Lombardini, PDG de Free, a expliqué que « Free n’avait pas l’intention de se coucher devant Netflix ». Free préfère jauger le succès du service sur le long terme avant d’envisager de l’intégrer à sa box. Mais Netflix n’est pas le seul géant devant lequel Free n’a pas l’intention céder

Pas question de produire une box sous Android

Lombardini n’en est pas resté à cette première déclaration-choc. Alors que SFR et Bouygues ont annoncé l’arrivée prochaine de leurs boxs tournant sous Android, Free a encore une fois balayé d’un revers de la main tout espoir de collaboration avec Google.

Pour le PDG de Free, proposer une Freebox sous Android ne serait « la meilleure des idées », car cela reviendrai « à laisser les clés à Google » ce qui va à l’encontre de la philosophie de Free qui cherche à contrôler le maximum de chose dans les services que la société propose à ses consommateurs.

Free joue encore une fois à merveille son rôle de trublion dans le monde des télécoms français, cependant, quand il le faut, la société de Xavier Niel sait s’allier aux grands noms lorsqu’il y a un bénéfice à en tirer, comme elle le fait avec Orange pour son réseau mobile.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform