Clicky



Bons Plans

Foxconn : L’iPhone 5 est difficile à produire dans les temps

Publié le | Modifié le

Foxconn, l’entreprise chargée de produire l’iPhone 5 est en difficulté. Le groupe taïwanais n’arrive pas à suivre la cadence imposée par Apple. La demande concernant le Smartphone est également très forte et la société est totalement débordée.

C’est Foxconn, un des sous-traitants de la marque à la Pomme qui est en charge d’assembler l’iPhone 5. Le marché et Apple imposent une cadence beaucoup trop élevée pour le groupe taïwanais qui n’arrive pas à suivre le rythme. Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi soir, Terry Gou, le président du groupe a reconnu les nombreuses difficultés « Nous ne pouvons pas répondre aux exigences d’Apple. Nos envois sont insuffisants au regard de la forte demande du marché ». Foxconn indique que le design du nouveau Smartphone de la Pomme demande une certaine rigueur et c’est l’aspect général de l’iPhone 5 qui complique le processus de production. La demande est assez forte, les consommateurs ont été face à de nombreuses ruptures de stock notamment en France.

De nombreuses ruptures de stock

L’engouement suscité par l’iPhone 5 a été très important bien avant le lancement du téléphone. Les internautes ont eu le droit plusieurs mois avant la présentation à un nombre considérable de données, de photos, de concepts de vidéos… Toute cette attention s’est traduite par des records de ventes. En effet, Apple annonçait dès le 24 septembre que l’iPhone 5 avait été écoulé à plus de 5 millions d’exemplaires. Même si ce chiffre est impressionnant, les analystes ont été quelque peu déçus. Au vu de l’engouement suscité par le Smartphone, ils s’attendaient au double. Pourtant, malgré les prévisions de vente, l’iPhone 5 a été en rupture de stock dès le 24 septembre chez AT&T, l’opérateur télécom américain. La demande était beaucoup trop forte pour le nouveau produit de la Pomme.

Dès le mois de septembre, des signes annonçaient que la production du Smartphone allait être compliquée. Actuellement, le groupe n’a pas indiqué si d’autres industriels allaient être appelés au secours pour l’assemblage de l’iPhone 5. Malgré ces problèmes d’approvisionnement, le titre d’Apple ne devrait pas être touché. L’analyste chez Grand Cathay Securities, Mars Hsu indique qu’ils « devraient être résolus d’ici un à deux mois compte tenu des capacités de Foxconn et de sa main-d’œuvre ». Il faut savoir que le groupe taïwanais emploie près de 1.2 million de personnes et la société est le numéro un dans la monde dans la production des composants pour ordinateurs.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform