Clicky



Bons Plans

Flash bientôt bloqué par Chrome, sauf pour 10 sites web

Publié le

En dehors de 10 sites web majeurs, Google compte prochainement durcir le ton avec Flash et imposer davantage le HTML5 par défaut au sein de Chromium.

C’est par la voix du développeur Anthony LaForge que Google a levé le voile sur ses futurs plans autour de Flash, du HTML5 et de Chromium. Si la firme et le web en général essayent depuis de nombreux mois déjà de se débarrasser petit à petit de Flash, le navigateur Chrome va, d’ici la fin de l’année, passer à la vitesse supérieure et donner plus de place à un HTML5 jugé mature.

HTLM5 toujours plus mis en avant par Chrome

Concrètement, Flash Player sera prochainement bloqué par défaut sur tous les sites web qui proposent une alternative en HTML5, qui sera alors lancé par défaut. Si un site requiert absolument l’exécution de Flash, toujours embarqué au sein de Chrome mais jugé à raison plus lent et plus gourmand en ressources par le développeur (et moins sécurisé, cela va sans dire), un message apparaitra en haut de la page pour autoriser ou non son lancement. Le navigateur sera également capable “d’intercepter” l’ouverture de la page de téléchargement de Flash initiée par certains sites pour proposer à la place son message.

Une mort lente pour Flash

Pour rendre cette transition un peu moins violente dans un premier temps, 10 gros sites web seront mis sur liste blanche durant un an, avant une éventuelle mise à jour. Voici d’ailleurs ces sites qui permettront toujours à Flash de s’exécuter :

  • YouTube.com

  • Facebook.com

  • Yahoo.com

  • VK.com

  • Live.com

  • Yandex.ru

  • OK.ru

  • Twitch.tv

  • Amazon.com

  • Mail.ru

La présence de YouTube est relativement étonnante notamment, puisque la plateforme vidéo propose depuis un moment le HTML5 pour son lecteur. Enfin, les entreprises pourront plus finement régler le comportement de Chrome et notamment autoriser en permanence le lancement de contenu Flash via les paramètres du navigateur.

Source : Groups Google
Via : NextInpact
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform