Clicky



Bons Plans

Final Fantasy 15 : nos impressions sur la démo Episode Duscae

Après quelques bonnes heures de jeu, voici nos impressions sur la démo du trés attendu Final Fantasy 15.

| Modifié le 27 avril 2015 à 15h07
Final Fantasy 15 : nos impressions sur la démo Episode Duscae

Lors de l’annonce de Final Fantasy Versus XIII dans le cadre de l’E3 2006, personne ne s’attendait à devoir attendre pratiquement 10 ans avant de pouvoir mettre les mains sur cet opus qui se prénomme désormais Final Fantasy 15.

Si celui qui était considéré jusqu’alors comme le bébé maudit de l’éditeur japonais Square Enix ne possède toujours pas de date de sortie officielle, il a au moins le mérite d’avoir le droit à une démo jouable.

Présente dans les premiers exemplaires de Final Fantasy Type-0 HD, le portage d’un jeu PSP (anciennement prévu sur téléphones au Japon sous le nom de Agito XIII) sur PS4, la démo de Final Fantasy 15 propose une durée de jeu située entre 3 à 5 heures. Autant dire qu’on s’est fait plaisir !

Episode Duscae, la démo de Final Fantasy 15

Tout commence par un écran titre et un théme de Yoko Shimomura ne pouvant que donner des frissons. Le rêve inaccessible du passé n’est plus, nous pouvons enfin entrer dans l’univers de Final Fantasy 15.

L’Episode Duscae s’ouvre sur le réveil, dans une tente, de Gladiolus Amicitia, Ignis Stupeo Scientia, Prompto Argentum et Noctis Lucis Caelum, le prince héritier du trône du royaume de Lucis et protagoniste principal de l’histoire de ce fameux Final Fantasy 15. D’ailleurs, ce dernier se la joue plutôt flemmard puisqu’il ne souhaite pas se réveiller, mais malheureusement pour lui, il va quand même devoir le faire.

Suite à cela, les quatre compagnons font savoir qu’ils vont devoir trouver rapidement de l’argent pour payer la mécano Cindy qui est entrain de réparer leur voiture. Cela tombe à pic puisque une offre propose de tuer un Behemoth contre la somme exact (24,000 gils) permettant aux personnages de rembourser la réparation de cette fameuse voiture.

Nous sommes donc amenés à nous aventurer dans la plaine de Duscae a la recherche de cette créature. Entre diverses traces de pas et des arbres détruits, Noctis et son équipe vont enfin faire face à ce célèbre monstre bien connu de la franchise Final Fantasy.

Visuellement, le Behemoth en impose et le bougre est bien décidé à ne pas se laisser faire, au point que les quatre personnages doivent impérativement se réfugier sous peine de se faire exterminer pas ce dernier.

Ramuh, l’invocation qui déboite

Le premier face à face avec le Behemoth est un échec mais il va bien falloir le vaincre pour gagner de l’argent. En vous baladant, il est possible de trouver une sorte de centre où se trouve des Chocobos. Malheureusement, impossible de pouvoir s’amuser avec eux pour le moment, du moins dans le cadre de cette démo.

Néanmoins, en parlant avec les personnages de ce centre, quelqu’un vous conseille de visiter une grotte. Il semble qu’elle renferme quelque chose… Direction cette fameuse grotte sombre où se trouvent des créatures plutôt étranges bien décidées à vous mener la vie dure.

Une fois au fond de cette grotte, Noctis est attiré par une pierre. Il décide de la toucher et là il se passe quelque chose d’étrange, un pouvoir puissant émane de cette dernière et semble n’avoir fait qu’un avec Noctis. Il s’agit tout simplement de Ramuh, le dieu de la foudre, une invocation que seul Noctis a la chance de pouvoir invoquer durant un combat.

C’est le moment idéal pour les quatre comparses de revenir faire un petit coucou au Behemoth et l’achever une bonne fois pour toute. Le combat est toujours aussi délicat, mais là quelque chose de différent va se passer. Au moment où Noctis n’aura plus suffisamment de vie, il pourra commencer a invoquer Ramuh !

Le temps commence alors à s’assombrir, le vent se déchaine et la foudre commence a tomber ! L’ambiance est complètement dingue jusqu’au moment où une main gigantesque attrape Noctis. Ramuh est là ! Il est énorme ! Il charge sa lance avec l’électricité présente dans les airs et la jette sur le Behemoth. Ce dernier ne peut pas survivre face à cette grandiose attaque.

Les personnages empochent l’argent de l’offre voulant la mort du Behemoth et peuvent alors rejoindre Cindy pour la payer et repartir en voiture pour une nouvelle destination, tout en prévenant la belle mécanicienne qu’ils reviendront lui donner une visite quand ils le pourront.

Une nouvelle manière de pexer

Pour engranger des points d’expérience dans Final Fantasy 15, il faudra évidemment faire des combats mais désormais il ne sera plus possible de gagner de l’expérience directement après un combat.

En effet, il est désormais obligatoire d’établir un camp afin que votre équipe se repose, mange et surtout que les points d’expérience accumulé dans la journée soient assimilés par les personnages pour qu’ils puissent monter d’un ou plusieurs niveaux et qu’ils apprennent des compétences.

D’ailleurs, grâce aux divers repas dont pourront profiter les personnages, des altérations d’état bénéfiques seront obtenues par Noctis et ses amis. Plutôt utile pour certains combats.

Enfin, sachez qu’il n’y aura pas que les camps pour dormir. Dans la cadre de la démo, il est aussi possible d’aller vers la station-service où se trouve Cindy pour dormir dans une caravane. Là par contre, il faudra payer pour se reposer sachant qu’il n’y aura pas de quoi manger. Néanmoins, vous pourrez gagner un bonus d’expérience de +50%, ce qui n’est pas négligeable surtout si le leveling est important pour vous.

On oublie le tour par tour, place à l’action en temps réel

Nous ne sommes pas les seuls à le dire, mais cette démo de Final Fantasy 15 montre clairement que le systéme de combat a été influencé par celui de Kingdom Hearts, une autre production de Square Enix.

Le systéme de FF 15 propose donc d’utiliser l’esquive (très importante durant les combats), votre arme ainsi que des compétences (attaques spéciales) propres à chaque arme de votre inventaire. Il faudra donc alterner entre tout cela tout en faisant bien attention à votre barre de magie qui diminuera à chaque esquive ou en utilisant par exemple l’attaque éclipse.

La barre de magie pourra se recharger si vous exécutez certains combos ou bien en essayant de vous cacher pendant quelques secondes, le temps qu’elle puisse remonter tranquillement. Concernant la barre de vie, si celle-ci arrive a zéro, votre personnage ne se retrouvera pas raide mort. Chose assez rare dans un Final Fantasy.

En effet, il titubera en demandant de l’aide. Si c’est vous il faudra attendre qu’un coéquipier arrive ou tout simplement ouvrir le menu en utilisant une potion sinon il faudra rapidement aider votre ami.

Constat non négligeable : si la barre de vie arrive a zéro, les ennemis peuvent toujours continuer d’attaquer votre personnage. A cause de ces attaques, votre jauge diminuera un peu à l’image d’un Dark Souls 2. C’est à dire qu’une fois qu’un de vos compagnes vous redonnera de la vie, la jauge max ne sera plus la même. Il faudra donc la récupérer en utilisant une potion par exemple.

Final Fantasy 15 : techniquement, ce n’est pas encore ça

D’abord prévu sur PS3, Final Fantasy 15 fera finalement son arrivée sur les consoles next-gen pour profiter des nouvelles technologies de ces dernières. Forcément, on s’attend donc a prendre une claque graphique impressionnante avec ce nouvel opus mais ce n’est pas encore le cas avec cette démo.

En effet, même si il s’agit d’une démo ne représentant pas l’état final du jeu, il faut tout de même souligner la présence de clipping, d’aliasing ainsi que de quelques impuretés visuels et une caméra souvent a l’ouest durant certains combats.

Néanmoins, malgré cela l’aspect visuel de la plaine de Duscae, et ses environs, restent corrects à regarder, même si on espère vraiment que celui-ci evoluera lors de la sortie de FF 15.

Et alors, elle vaut le coup cette démo ?

Oui, si vous achetez Final Fantasy Type-0 HD pour le faire et profiter de ce bonus car vous êtes un vrai fan. Non, si Final Fantasy n’est pas une licence faisant partie de votre ludothèque.

La démo Episode Duscae est plaisante à faire mais elle montre que Final Fantasy 15 a encore de quoi s’améliorer notamment à cause de son système de combat un peu trop approximatif ou encore de l’IA des autres personnages qui fait qu’ils souvent paumés.

Il ne faudra pas s’attendre à une sortie de Final Fantasy 15 pour cette année. Gageons que nous aurons des informations d’ici l’E3 2015, mais il est fort probable que le jeu arrive au moins durant l’année 2016 ou au pire des cas vers 2017.

Commentaires
Test produits
Longform