Clicky



Bons Plans

Final Cut Pro X améliore la gestion des fichiers MXF

Publié le | Modifié le

Le logiciel de montage vidéo de Apple passe en version 10.1.4. Au programme : correction de bugs et support natif du MXF !

Final Cut Pro X est sorti en 2011, et à l’époque, a provoqué un petit raz de marée sur le marché des logiciels d’édition vidéo. En passant de plus 1 000 € à seulement 240 €, Apple a frappé un grand coup contre son concurrent Adobe Premiere.

Mais même avec un tarif divisé par 4, les pros ont pris peur : le logiciel ressemblait trop à iMovie, le logiciel grand public de Mac OSX, et il y manquait beaucoup de fonctionnalités. Finalement, les utilisateurs de Final Cut pro 7 se sont vraiment inquiétés des ambitions de Apple en tant qu’éditeur de solutions de montage video destiné au monde professionnel.

Le bon coté des choses, le prix, a été accompagné de nouvelles possibilités d’édition qui n’existaient pas chez la concurrence. Pour les habitués de l’ancienne version, il fallait tout ré-apprendre, mais cette nouvelle approche a permis de séduire les débutants, souvent rebutés par la complexité du montage vidéo.

Au fil des mois, Final Cut Pro X s’est amélioré, corrigeant les imperfections une à une, et proposant finalement des fonctionnalités qui avait disparu lors du passage de la version 7 à la version 10 (X).

Il y a quelques jours, Apple a publié une nouvelle mise à jour de Final Cut Pro X qui passe ainsi en 10.1.4.

Elle concerne principalement les format MXF, très populaires notamment sur les camescopes grand public. Désormais, leur importation, mais aussi l’édition et l’exportation des fichiers MXF sont faites de manière native, et donc beaucoup plus efficaces.

Parmi les autres changements apportés par cette mise à jour ; l’amélioration de la gestion des vidéos tournées en 240 fps (coucou l’iPhone 6 !), et la gestion et la sauvegarde des bibliothèques de projets.

Si le logiciel semble être aujourd’hui arrivé à maturité, il ne faut pas oublier Motion 5, logiciel spécialisé dans la création d’effets spéciaux et de titrages, et qui fonctionne main dans la main avec Final Cut Pro X. L’utilisation conjointe des deux applications de Apple n’a jamais été aussi efficace et autorise des interactions en temps réel entre les deux applications, ce que ne permettent pas encore ses concurrents Adobe Premiere et After Effects.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform