Clicky



Bons Plans

FTTH : 800 000 foyers abonnés à la fibre optique en France

Publié le | Modifié le

L’ARCEP a mis en ligne les chiffres de son étude trimestrielle sur le déploiement du très haut débit en France.

C’est désormais une habitude, chaque trimestre, l’ARCEP, Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes, révèle les statistiques concernant le déploiement de la fibre optique et du très haut débit en France.

Pour la fin du mois de septembre 2014, les chiffres sont encore une fois à la hausse concernant le nombre d’abonnés à internet à très haut débit en France.

800 000 abonnés FTTH en France

Sur les 25,7 millions d’abonnés à internet à haut et très haut débit en France, l’ARCEP a recensé  qu’une part de près de 10 % était abonnés à une offre à internet très haut débit (2,5 millions).

Selon les critères de l’ARCEP (faute de consensus national), le très haut débit concerne les installations qui bénéficient d’un débit descendant maximum d’un minimum de 30 Mbit/s et recouvre les offres VDSL 2, les accès au réseau câblé et les accès à la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH).

En un an, 635 000 foyers supplémentaires se sont abonnés à de telles offres (+34 %) avec un nombre d’abonnés FTTH qui a progressé de 67 % en un an, ce qui fait passer le nombre d’abonnés à de telles offres à 800 000 en France pour septembre 2014, la barre symbolique du million est proche !

Les infrastructures très haut débit progressent en France

Du côté du réseau et des infrastructures, l’ARCEP note également une nette progression. À la fin septembre 2014, 8,6 millions de logements étaient éligibles à une offre très haut débit en France avec une belle progression pour les logements pouvant bénéficier d’un débit d’un minimum de 100 Mbits/s (5,8 millions de logements soit + 15 % en un an).

La fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) se déploie également à un bon rythme puisque les logements éligibles FTTH sont maintenant 3,6 millions, soit une hausse de 33 % par rapport à l’année précédente.

Le très haut débit continue donc son petit bonhomme de chemin sur le territoire français tant au niveau des infrastructures que du nombre d’abonnés qui ne cesse d’augmenter. Des chiffres qui devraient inciter le gouvernement et les opérateurs à poursuivre ces efforts en faveur du déploiement du réseau très haut débit.

Source : ARCEP
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform