Clicky



Bons Plans

Facebook : Tor permet à 1 million de personnes de surfer anonymement

Publié le

Plus d’un million de personnes surfent de manière anonyme sur Facebook grâce à Tor. Une discrétion toute relative.

Chez nous, il est très facile de se connecter sur son profil Facebook. Il suffit de lancer son navigateur ou son application mobile et de se rendre sur le service. Une facilité qui nous fait parfois oublier que dans certains pays, la censure empêche les internautes à se rendre sur ce type de plateforme, certains risquant même l’emprisonnement, ou pire encore.

C’est pour contourner cette censure qu’en 2014, Mark Zuckerberg lançait un accès sécurisé à Facebook via un nom de domaine spécifique utilisant le réseau Tor. Un peu plus d’un an plus tard, force est de constater que l’opération est une réussite !

1 million d’utilisateurs de Tor sur Facebook

Selon un communiqué publié par les équipes de Facebook, pour ce mois d’avril 2016, plus d’un million d’internautes se sont connectés sur https://facebookcorewwwi.onion/ via un navigateur ou une application compatible. À titre de comparaison, les connexions anonymes étaient estimées à 525 000 en juin 2015.

Facebook précise qu’il comptabilise les connexions sur PC avec Tor Browser Bundle, mais également sur smartphone grâce à l’application Orbot, le proxy Tor sous Android.

Des échanges anonymes, mais pas sur Facebook

Si surfer sur Facebook via Tor permet de masquer son adresse IP et sa localisation, le réseau social de son côté peut tout de même identifier les utilisateurs qui utilisent la plateforme via leur identité. On sait en effet que Facebook limite l’utilisation de pseudo.

Même si Mark Zuckerberg annonçait vouloir fournir des moyens d’utiliser Facebook de manière sécurisée pour tous les internautes grâce à Tor en 2014, on se doute bien évidemment que les équipes du réseau social collectent de précieuses données de navigation grâce à ce service.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform