Clicky



Bons Plans

Facebook veut toujours intégrer des articles de presse

Publié le | Modifié le

Facebook chercherait toujours à convaincre les grands médias de lui fournir des articles à intégrer nativement sur sa plateforme.

Comment retenir les utilisateurs plus longtemps sur ma plateforme ? C’est la question que se posent à peu près tous les éditeurs de plateformes de réseaux sociaux. Cette donnée est en effet essentielle pour attirer les annonceurs et ainsi monétiser son service. Twitter a fait le choix d’intégrer des vidéos dans les tweets alors que Snapchat de son côté a décidé de nouer des partenariats avec certains groupes de presse afin de proposer des articles de presse susceptibles d’intéresser son audience.

Facebook tenterait de mettre en place un système similaire puisque selon le New York Times, le réseau social serait actuellement en pleine négociation avec certains grands groupes de presse américains.

Bientôt des articles de presse sur les murs Facebook

Ce n’est pas n’importe qui que Facebook essaie de convaincre puisque l’on énonce les noms du New York Times, de Buzzfeed ou encore de National Geographic. L’accord serait d’ailleurs prêt à être signé très prochainement avec le Times.

Le but pour Facebook est avant tout de garder les utilisateurs le plus longtemps possible sur la plateforme, notamment sur mobile. Le réseau social pourrait également récolter encore plus d’informations sur les centres d’intérêt de ses utilisateurs afin de proposer un suivi publicitaire toujours plus ciblé.

Les médias réticents à l’idée de partager leur contenu sur Facebook

Si le partage d’article sous forme de lien sur Facebook est rentré dans les mœurs depuis longtemps, l’intégration d’article entier sur le réseau social n’est pas sans poser quelques inquiétudes pour les sites d’informations.

Bien évidemment, cela priverait ces derniers d’un trafic juteux et donc, signifierait une perte de revenus importante. De plus, les organes de presses pourraient alors être vus comme de simples pourvoyeurs de contenus pour les réseaux sociaux. C’est pour cela que Facebook va devoir se montrer très convaincant financièrement parlant pour parvenir à convaincre les grands médias du lui léguer une grande partie de leur contenu.

Source : NY Times
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform