Clicky



Bons Plans

Facebook revoit ses règles de confidentialité

Publié le

Le réseau social tente de redorer son image en apportant des modifications sur ses paramètres de confidentialité.

Sous la pression des organismes et associations de protection de la vie privée, Facebook modifie une nouvelle fois ses paramètres de confidentialité. Le réseau social a notamment créé un « raccourci », afin que son milliard d’utilisateurs puissent plus facilement gérer son compte.
« Notre objectif est de garantir que les gens comprennent comment ils peuvent contrôler leurs informations », indique Erin Egan, responsable des questions liées aux données privées chez Facebook.

Dès la semaine prochaine, il sera possible de modifier ses paramètres en toute simplicité. En cliquant sur l’icône s’apparentant à un cadenas, l’utilisateur accédera à une liste de questions : « Qui peut voir mes contenus ? », « Qui peut me contacter ? », « Comment empêcher une personne de me contacter ? ». Il suffira ensuite de choisir les personnes ou les groupes pouvant accéder au compte.
Le contrôle de la publication des photos a également été revu. Le membre de Facebook pourra sélectionner plusieurs clichés et demander à son ou ses auteurs de détaguer ou de retirer la photo du réseau social. L’utilisateur recevra ensuite une notification lorsque des modifications ont été apportées. Toutefois, les personnes ayant posté les clichés ne seront toujours pas obligées de les supprimer.

Recul sur d’autres points

Autre amélioration appréciable : les applications intégrées à Facebook devront désormais demander des autorisations séparées pour accéder aux informations privées ou publier des messages sur le journal des membres. Jusqu’à présent, les deux demandes étaient regroupées en une seule. Notons toutefois que cette modification ne concernera pas les jeux.

Néanmoins, si Facebook fait des efforts sur certains points, il recule sur d’autres. Le site de Mark Zuckerberg souhaite combiner les informations qu’il collecte avec celles obtenues par d’autres sociétés, notamment sa filiale Instagram, le programme de retouche et de partage de photos. Par ailleurs, il ne sera plus possible de ne plus apparaître dans le moteur de recherche de Facebook. Le réseau social justifie cette dernière modification par un trop petit nombre d’utilisateurs (moins de 10%) qui utilisent cette fonctionnalité.

Ces nouvelles règles de confidentialité seront mise en place d’ici à la semaine prochaine, malgré un résultat défavorable lors d’un vote organisé auprès de ses membres.
Facebook a d’ailleurs fait savoir qu’il allait supprimer cette méthode de vote à cause d’une participation jugée trop faible, avec moins de 1 % contre un minimum de 30% fixé par le réseau social.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform