Clicky



Bons Plans

Facebook : Mark Zuckerberg quitte le top 10 des Geeks les plus aisés

Publié le | Modifié le

Mark Zuckerberg a vécu une mauvaise semaine, après la révélation de l’existence de 83 millions de faux comptes et son action qui est passée en dessous des 20 dollars, Facebook est dans une période difficile.

Mark Zuckerberg vient de quitter le Top10 des Geeks les plus riches de la planète. En seulement 24 heures, le jeune créateur a perdu une somme astronomique estimée à 423 millions de dollars. Il est judicieux de se demander comment une somme aussi importante peut se perdre en une journée. C’est simple, la bourse cause des dégâts assez importants au sein de son porte-feuille. Les marchés financiers permettent à des investisseurs de connaitre la gloire en quelques secondes, il est également possible de tout perdre en un clic de souris.

La chute de l’action Facebook est donc néfaste pour le budget de Mark Zuckerberg. Ce dernier est tout de même à l’abri du besoin, son porte-feuille est estimé à 10.2 milliards de dollars comme l’explique Fredzone. L’entrepreneur high-tech quitte donc le TOP10 dont la première place est toujours détenue par Bill Gates. Ce dernier dispose d’une fortune colossale estimée à 61.6 milliards de dollars.

Mark Zuckerberg dégringole de plusieurs places. L’action Facebook valait 38 dollars lors de son introduction, aujourd’hui, elle se situe en dessous du seuil de 20 dollars. Sa capitalisation a donc subi une tendance mouvementée en passant de 100 milliards à 43 milliards de dollars. Le célèbre entrepreneur français à l’origine de la création de Wikio ou de Kelkoo, Pierre Chappaz a expliqué selon Zdnet « Les gens vont sur Facebook de plus en plus depuis leur mobile, et de moins en moins depuis leur ordinateur. Le hic, c’est que la monétisation de Facebook sur Smartphone est égale à zéro… je ne vois pas la moindre pub sur mon appli iPhone ! ».

Selon Pierre Chappaz « Facebook pourrait faire aussi bien que Google. Pourrait … si Zuckerberg le voulait vraiment. Car le réseau social vous connait sur le bout des doigts. Ces informations constituent une véritable mine d’informations marketing, une base de données sans équivalent que les plus fous des publicitaires n’auraient jamais imaginé! » Il conclut son analyse en déclarant que Mark Zuckerberg n’accorde pas une grande importante au chiffre d’affaires, il préfère se concentrer sur la satisfaction des utilisateurs de son réseau social. Pourtant, ce comportement pourrait largement inquiéter les actionnaires.

 

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform