Clicky



Bons Plans

Panne Facebook : encore un coup des Lizard Squad ?

Publié le

Pendant presque une heure ce matin, Facebook et de nombreux autres services étaient inaccessibles. Panne ou attaque de hackers ?

Si vous avez l’habitude de commencer votre journée avec un café dans une main, et votre fil d’actualité Facebook dans l’autre, vous avez certainement remarqué que le réseau social ne fonctionnait pas ce matin. Pas de panique, il ne s’agissait pas seulement du sort qui aurait décidé de s’acharner sur vous ! Facebook mais aussi Instagram et Tinder ont rencontré une grosse panne ce matin qui les ont rendus inaccessibles pendant de longues minutes.

Très peu d’informations pour le moment, si ce n’est que la team Lizard Squad semble avoir revendiqué une attaque sur Twitter.

Presque 1 heure de panne pour Facebook et Instagram

La panne a duré presque 1 heure ce matin entre 7 et 8 heures en France. Les fils d’actualité des deux réseaux sociaux refusaient de se charger malgré les demandes de rafraîchissement à répétition. D’autres services utilisant les API de Facebook comme le service de rencontre Tinder ou encore MySpace ont été touchés par cette panne et refusaient eux aussi de fonctionner ce matin.

Il arrive ponctuellement que Facebook ne réponde plus et que des pannes soient recensées sur le service. En 2010 par exemple, le réseau social avait connu un incident technique qui avait duré plus de deux heures. Si en général, ces pannes sont toujours imputables à des problèmes techniques rencontrés sur les infrastructures de Facebook, il semblerait cette fois que les pirates ne soient pas étrangers à cette panne.

Lizard Squad revendique l’attaque

La team de hackers Lizard Squad, rendue célèbre notamment depuis son piratage du PSN et du Xbox Live, aurait revendiqué l’attaque sur son compte Twitter avec une série de tweets s’amusant de la panne rencontrée par Facebook et un message plutôt ambigu « Si seulement nous n’utilisions pas Twitter pour communiquer ».

Les équipes de Facebook de leur côté ont précisé que ” Cela ne résultait pas d’une attaque de tiers mais s’est produit après l’introduction d’un changement qui a affecté nos systèmes de configuration” sans pour autant donner plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform