Clicky



Bons Plans

Facebook détecte les conversations douteuses

Publié le

Facebook effectuerait des analyses dans les conversations pour déceler des comportements suspects.

Le chef de la sécurité de Facebook, Joe Sullivan, a affirmé dans une interview accordée à Reuters que le réseau social cherchait dans les conversations des messages suspects. Il précise néanmoins que seuls certains types de communications sont concernés par la détection, le but est de déceler des échanges à caractères pédophiles. Après le suicide, c’est donc la pédophilie qui est activement traquée par le site communautaire.

L’information est tombée alors qu’un internaute suspecté de pédophilie a été arrêté, ce dernier agissait depuis la plateforme. Selon Reuters, l’homme d’une trentaine d’années parlait de sexe à une jeune fille de 13 ans résidant en Floride. Il avait prévu de la rencontrer à l’école le lendemain. L’outil de détection de Facebook a immédiatement signalé la discussion et les forces de l’ordre ont été prévenues. Le suspect a été arrêté le jour suivant.

Joe Sullivan explique cependant que l’objectif de cet outil n’est pas de surveiller toutes les conversations. Le système est donc basé sur plusieurs mots clés souvent associés aux messages suspects. Lorsque des messages sont répertoriés comme étant anormaux, ils sont examinés à la main. Dans le soucis du respect de la vie privée des utilisateurs du réseau social, l’expert en sécurité de Facebook assure que l’outil est très précis et son taux d’erreur particulièrement faible.

Pour l’heure on ne sait pas si d’autres pays que les Etats-Unis sont concernés par ce radar anti pédophilie”.

Via : Clubic
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform