Clicky



Bons Plans

Facebook : Chute d’audience et une perte de plusieurs millions d’utilisateurs ?

Publié le
Facebook

Facebook a rencontré un réel succès, mais les internautes se lasseraient de ce réseau social qui accuserait une sérieuse chute d’audience.

Facebook est aujourd’hui le leader dans le monde du réseau social. Ce dernier serait donc victime de son succès et serait sur le point de perdre des millions d’utilisateurs actifs. Ceux qui ont contribué au succès de cette plateforme à savoir les jeunes quitteraient le site Internet à cause de leurs parents. Ils auraient également construit un profil Facebook et envahiraient ainsi la sphère privée de leurs enfants. The Guardian s’est appuyé sur les données de SocialBakers pour indiquer que des millions d’abonnés actifs ont quitté Facebook. Cette tendance serait observée dans de nombreux pays, dont la France. Par contre, le succès serait toujours aussi important en Inde, et même au Brésil. 6 millions de visiteurs aux États-Unis auraient renoncé à leur profil sur Facebook.

Les internautes se lassent de Facebook ?

Selon SocialBakers, ces 6 derniers mois le réseau de Mark Zuckerberg aurait perdu 9 millions d’abonnés sur le sol américain. Un spécialiste des médias à Enders Analysis estime que cette perte est tout à fait normale puisque les internautes se lassent et sont désormais à la recherche de quelque chose de nouveau. Il explique que le réseau social de Mark Zuckerberg pourrait subir le même phénomène que Myspace. D’autres cabinets comme Nielsen ou Jefferies ont constaté cette perte d’utilisateurs au cours des derniers mois. ComScore a revu ses statistiques puisqu’un internaute américain passe désormais 115 minutes sur Facebook contre 121 minutes en décembre 2012.

Ce sont des estimations

Facebook n’a pas souhaité commenter cette information du journal, mais SocialBakers a publié sur son site Internet un billet pour clarifier la situation. The Guardian aurait fait des conclusions un peu hâtives en se basant sur les statistiques qui seraient en réalité « des estimations approximatives ». SocialBakers estime que les chiffres ne peuvent « pas être utilisés pour déterminer le trafic de Facebook » puisque les statistiques se basent sur des outils publicitaires.

Source : The Guardian
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform