Clicky



Bons Plans

Rooms de Facebook accusée de plagiat

Publié le | Modifié le

Deux entrepreneurs français accusent les développeurs de Creative Labs de Facebook d'avoir copié leur application Room pour créer.. Rooms

Rooms, la nouvelle application de Facebook développée par son studio Creative Labs n’a pas fini de faire parler d’elle. Disponible depuis peu sur iOS aux USA, elle permet de discuter en groupe de manière anonyme et thématique, le tout sans se connecter à un compte Facebook. La sortie il y a quelques jours de Rooms n’a pas échappé à deux entrepreneurs français, Frank-David Cohen et Damien Rottemberg : selon eux, Creative Labs aurait outrageusement copié leur propre application de discussion anonyme.. Room, sortie en septembre et qui permet de faire la même chose.

Room, l’application des deux français, permet de créer une chatroom privée afin d’y inviter des amis. Chaque membre pourra y partager textes, photos et vidéos et les commenter.

Creative Labs aurait créé Rooms en copiant sur Room

Rooms de Facebook est similaire en tout point et reprend ce concept. Lors de sa sortie le 26 octobre dernier soit beaucoup plus tard que l’application des deux français, ces derniers sont stupéfaits :

« Qu’une appli similaire avec un nom différent sorte aurait pu être une coïncidence. Il existe déjà d’autres produits sur le même principe. Mais je ne peux pas croire un seul instant que Facebook a sorti son appli sans savoir que le nôtre existait. J’ai, parmi mes amis Facebook des dirigeants du réseau social. Ils ont forcément vu dans mes statuts que je sortais cette appli. »

Comment Facebook aurait-elle eu vent de l’application des deux français et de leur concept novateur afin de l’imiter ?

« Nous avons travaillé d’arrache-pied pendant huit mois sur ce projet. Nous avons fondé une entreprise en mars dernier et nous avons entamé en même temps des démarches pour déposer le nom “Room”. Nous venions de commencer un tour des investisseurs pour faire une levée de fonds. Certains sont évidemment très proches du monde de la high-tech. La fuite est peut-être venue de là », ajoute le jeune entrepreneur.

Dans un communiqué de presse, le co-fondateur de Room menace Facebook de poursuites. Pour eux, il ne peut s’agir d’une coïncidence. Les deux entrepreneurs français vont donc attaquer Facebook en justice aux USA. “Ce comportement est un doigt d’honneur à l’entrepreunariat et à la créativité “

Source : 01net
Via : Macplus
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform