Clicky



Bons Plans

Et si votre nom figurait sur Ashley Madison ?

Publié le

Après le piratage, et la divulgation de millions de membres, un outil a été créé pour savoir si une adresse e-mail est concernée.

Sait-on jamais. Au cours d’une soirée un peu trop alcoolisée, vous vous êtes peut-être inscrit sur Ashley Madison, ou pire, sur myspace. Le premier cité ayant été piraté, il serait judicieux de vérifier si vous n’etes pas concerné par la gigantesque divulgation des membres du site pour relations extra-conjugales. Pour rappel, 10go de données ont été mis en ligne par des hackers cette nuit, où l’on peut trouver quelques adresses se trouvant majoritairement en Amérique du Nord, mais également en Europe, et donc en France.

Pour vérifier donc si vous (ou quelqu’un d’autre) etes parmi cette liste, un outil a été mis à disposition. En vous rendant sur https://ashley.cynic.al  il est donc possible de rentrer une adresse e-mail et donc de savoir si elle fait partie des 36 millions d’adresses référencées. A utiliser cependant avec précaution. Ce genre d’outil peut également être utilisé pour récupérer des adresses e-mail pour ensuite être harcelé de spams. On partira du principe, que si on s’est inscrit à un site de rencontres extra-conjugales, on n’est plus à un risque près.

ashley

Ashley Madison dénonce un acte criminel

Très fortement critiqué, la direction d’Ashley Madison a de son côté dénoncé un « acte criminel » après ce gigantesque piratage et la divulgation de cette liste. “C’est une action illicite contre les membres individuels de AshleyMadison.com, et contre les gens de libre pensée qui choisissent de s’engager dans des activités en ligne parfaitement légales. Le criminel, ou les criminels, impliqués dans cet acte, se sont érigés en juges de la morale, en juré et en bourreau, trouvant approprié d’imposer leur notion toute personnelle de la vertu à l’ensemble de la société” explique le site dans un communiqué.

Ashley Madison appelle à la délation d’impact team

Le groupe de hackers étant connu, Ashley Madison espère maintenant que justice sera rendue et que les responsables seront trouvés. “Nous avons confiance sur le fait que les autorités identifiera et poursuivra chacun d’entre eux dans toute la mesure permise par la loi, (mais) nous savons aussi qu’il y a des individus quelque part qui peuvent aider à rendre les choses plus rapides“.

Source : numerama.com
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform