Clicky



Bons Plans

Et si la cape d’invisibilité devenait une réalité ?

Publié le

Des scientifiques américains ont réussis à mettre au point une cape d'invisibilité. Ils ont ainsi pu faire disparaitre un objet en 3D microscopique à l'aide d'une technologie qui pourrait être reproduite sur des objets plus grands.

Qui n’a jamais rêvé d’être invisible ?  Comme le jeune Harry Potter qui pouvait ainsi se promener dans Poudlard sans crainte d’être aperçu. La réalité pourrait bien rattraper la fiction, en effet, aux Etats-Unis, une équipe de scientifiques à mis au point une fine pellicule capable de rendre invisible un objet tridimensionnel.

La première “cape” qui rend invisible

Pour la première fois, grâce à la science, des chercheurs ont pu faire disparaitre un objet en 3D en utilisant une “cape”. C’est une fine pellicule, pas plus grosse que quelques cellules, d’une épaisseur d’environ 80 nanomètres, qui a été mise au point par les scientifiques du Lawrence Berkeley National Laboratory en Californie. En l’appliquant sur un objet en 3D de quelques 40 micromètres, celui-ci est devenu totalement indétectable.

Cette “cape” d’invisibilité, fine et souple, est composée d’éléments en or qui font office de nano-antennes qui réorientent la lumière, rendant l’objet recouvert impossible à détecter optiquement.

C’est la première fois qu’un objet en trois dimensions de forme quelconque a ainsi été rendu invisible“, a déclaré Xiang Zhang, l’actuel directeur de la division des sciences des matériaux du laboratoire national Lawrence Berkeley. Enthousiasmé, il ajoutait : “Notre cape ultrafine ressemble bien désormais à une cape. Elle est simple à concevoir et à faire fonctionner et pourrait être fabriquée en tailles normales pour dissimuler des objets macroscopiques“.

Des capes d’invisibilité trop volumineuses

Les premières capes d’invisibilité conçues étaient bien trop imposantes pour pouvoir dissimuler totalement une personne par exemple. “Elles sont vraiment volumineuses” explique le scientifique Xiang Zhang. “Si vous voulez cacher votre corps, vous auriez à porter cette chose qui est trois à quatre fois la taille de votre corps avec vous partout où vous allez“. En outre, on pouvait toujours apercevoir une différence entre la partie que la cape dissimulait et l’environnement qui l’entourait. Avec cette nouvelle technologie ce ne serait plus le cas, on ne verrait aucune différence et il serait possible d’activer et désactiver facilement l’invisibilité.

Source : leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform