Clicky



Bons Plans

Elon Musk et Mark Zuckerberg s’écharpent au sujet de l’intelligence artificielle

Publié le
Marck Zuckerberg, patron de Facebook.

Certains mots peuvent entrainer des clash et dans l'univers des milliardaires aussi, il y a des sujets qui fâchent ! Elon Musk le patron de Tesla et SpaceX n'est pas d'accord avec la position de Mark Zuckerberg (Facebook), au sujet de l'intelligence artificielle.

Dans un contexte où de récentes études semblent démontrer que l’évolution des robots et de l’intelligence artificielle conduira à ce que la machine domine l’homme dans tous les domaines d’ici 50-60 ans, le débat sur la dangerosité des IA est de plus en plus sur le devant de la scène.

Elon Musk: l’IA est le « plus grand danger pour la civilisation humaine »

Certains scientifiques ou hommes d’affaires comme Elon Musk émettent de sérieuses réserves sur l’avènement des intelligences artificielles, qu’ils estiment dangereuses, voire pouvant devenir la cause de notre anéantissement. Mark Zuckerberg est intervenu lors d’une interview et a indiqué qu’Elon Musk était « irresponsable » dans ses propos. Assez rapidement, après la lecture de ce mot, ce dernier a répondu au PDG de Facebook que « sa compréhension du sujet est limitée ».

Un clash de milliardaire a donc débuté et chacun a fait valoir son point de vue, qui sont définitivement diamétralement opposés. Pour Elon Musk, il s’agit du « plus grand danger pour la civilisation humaine ». Le PDG de Facebook estime plutôt, que l’intelligence artificielle « va tellement améliorer notre vie ».

De récentes études montrent que 45% des sondés pensent que des choses bizarres arriveront avec l’émergence des intelligences artificielles, assez curieusement seulement 10% estiment que les conséquences seront mauvaises pour l’homme, voire très mauvaises pour 5% des interrogés. On entend par « très mauvaises », une vision apocalyptique… On sait dans quelle catégorie se situe Elon Musk.

Une intelligence artificielle qui briderait nos connaissances

Le PDG de Tesla et de SpaceX estime que l’IA n’ira pas forcément jusqu’à retourner nos armes contre nous, en revanche elle pourrait totalement prendre le contrôle de ce que nous lisons et apprenons. De nombreux travaux montrent en effet que dans une quinzaine d’années, les machines sauront écrire des articles aussi bien que les humains et seront les journalistes et les écrivains de demain pour des questions de coûts. D’après les avancées dans le domaine, une machine pourrait écrire un Best-Seller d’ici 2046.

Elon Musk met donc une nouvelle fois les géants du web et du high-tech en garde, en estimant que ces entreprises vont beaucoup trop vite, sans prendre le temps de mesurer les risques que cette technologie pourra un jour faire courir à l’humanité. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédits Photos : catwalker / Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform