Clicky



Bons Plans

Elon Musk proclame les voitures actuelles bientôt illégales et évoque la Tesla Model S

Publié le | Modifié le

Elon Musk a affirmé que les voitures telles que nous les connaissons actuellement ne seront bientôt plus tolérées sur nos routes.

Invité de la GPU conférence donnée par Nvidia, Elon Musk, créateur de la marque de véhicule électrique Tesla (entre de nombreuses autres activités liées au high-tech), n’y est pas allé avec le dos de la cuillère envers les automobiles classiques.

Pour le visionnaire, les autorités pourraient purement et simplement rendre illégales les voitures telles que nous les connaissons actuellement (hors modèles hybrides et électriques bien évidemment). Elon Musk affirme même « C’est trop dangereux. Vous ne pouvez pas laisser les gens conduire des machines de mort de deux tonnes ». En marge de cette conférence, Elon Musk a également présenté les évolutions mises en place avec la mise à jour logicielle de la Tesla Model S.

Mise à jour pour la Tesla Model S

On le sait, la Tesla Model S est un concentré de technologie et embarque un système informatique complexe. L’avantage de toute cette technologie, c’est qu’une simple mise à jour logicielle permet d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à la voiture.

La mise à jour logicielle 6.2 de la Model S apporte son lot de nouveautés très appréciables qui amélioreront grandement l’expérience de conduite de la Model S. En premier lieu, une fonction Trip Planner permettra de gérer beaucoup plus finement l’autonomie de la batterie en définissant le trajet à effectuer en fonction de l’autonomie restante et des endroits où on peut trouver un super-chargeur de batteries Tesla. La nouvelle option Range Assurance permet de prévenir l’utilisateur si celui-ci risque de trop s’éloigner d’un point de recharge.

Un pas vers la voiture autonome

Elon Musk ne cache pas son ambition de mettre au point un véhicule totalement autonome. La Model S profitera bientôt d’une fonction de pilotage automatique permettant de relier « San Francisco à Seattle sans toucher la moindre commande » selon le PDG de la marque.

En attendant cette petite révolution, la mise à jour de la Model S implante quelques petites touches d’automatisations bienvenues. Un système de freinage automatique en cas de risque de collision frontale a été mis en place. De plus, un système de détection automatique de véhicule dans l’angle mort est désormais disponible. Le volant se met à vibrer et une alerte se fera entendre dans la voiture en cas de risque de collision avec un véhicule non visible par le constructeur.

Pour finir, un mode voiturier (Valet Mode) permet de configurer la voiture (limitation de la vitesse maximum, verrouillage automatique de la boîte à gant, désactivation de l’écran) en fonction de la personne qui sera à son volant. Utile pour éviter qu’un voiturier ne s’amuse trop avec votre bolide à 100.000 euros ou ait envie de fouiller dans vos affaires personnelles.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform