Clicky



Bons Plans

The Elder Scrolls Online : vidéo de PvE

Publié le | Modifié le

Nouvelle vidéo de JcE par les développeurs de TESO, le Skyrim en ligne

Après l’article sur EverQuest, restons dans le monde merveilleux du jeu en ligne avec The Elder Scrolls Online. Et oui j’ai bien parlé de jeu en ligne plutôt que de MMORPG car telle est la question que l’o peut se poser sur jeu de Zenimax : s’agit-il plutôt d’un RPG multijoueur ou d’un véritable MMO ? Certes la différence peut sembler mince, mais elle est aussi subtile qu’importante. Et oui, faut-il mettre l’accent sur l’expérience solo ou sur la partie sociale ? Quoi qu’il en soit, c’est bien sur le jeu en groupe que se penche la dernière vidéo des développeurs.

Les développeurs de Zenimax prennent plaisir à l’exercice de la démonstration en vidéo et ça fait plaisir à voir. Ils nous emmènent donc fouler les contrées hostiles de Tamriel pour nous faire découvrir les opportunités qui décideront les joueurs à unir leurs forces. Il s’agit dans un premier temps d’un mini boss qui se promène tranquillement en mode open world. Et pour aller casser les genoux de ce géant de pierre, mieux vaut s’y prendre au moins à deux joueurs. Suite à un petit intermède qui nous explique qu’il sera facile de se téléporter pour rejoindre un groupe malgré le gigantisme de l’univers de jeu, on passe à un combat plus corsé. Cette seconde séquence se déroule autour d’une Ancre Sombre ou Dark Anchor dans la langue de Mister Bean. A priori on est là encore en open world, même si des donjons instanciés sont bel et bien prévus dans TESO. Alors qu’ils repoussent des ennemis vague après vague, c’est l’occasion pour les développeurs de nous faire la démonstration de l’adaptabilité des compétences et pouvoirs de leurs personnages et l’on sait combien cette souplesse est un point fort de la saga Elder Scrolls.

Après les splendides versions solo que nous ont offertes les précédents opus, il est évident que ce TESO est très attendu. Mais sera-t-il à la hauteur ? Les animations, les graphismes et surtout la richesse du gameplay seront-ils suffisants pour convaincre les joueurs de payer l’abonnement mensuel ? On ne vous le cache pas, on a un peu peur pour le devenir à long terme de ce titre dans un contexte de montée en puissance du free to play. Mais allez, on croise les doigts, il y a du potentiel ! Le jeu sortira sur Mac et PC le 4 avril 2014 puis sur PS4 et Xbox One en juin 2014.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform