Clicky



Bons Plans

CNIL : Les données personnelles étudiées lors de l’Internet Sweep Day

Publié le

La CNIL a mené une enquête sur certains sites et près de 20% ne transmettent aucune information sur le traitement des données personnelles.

La CNIL explique dans son communiqué que les 2180 sites Internet ou applications les plus visités ont été observés en mai dernier grâce à la collaboration de 19 autres organismes. Les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur de leurs espérances puisque certains ne mentionnent pas les conditions de traitement des données personnelles des internautes. Ces derniers doivent connaître via une information claire les conditions d’utilisation des données personnelles qu’elles soient confiées à un site Internet ou à une application mobile. Selon la CNIL, cette donnée est importante notamment pour garantir la transparence. Parmi les 2180 sites ou applications, près de 20% ne fournissent aucune information concernant la politique de protection des données personnelles.

Pas ou très peu d’informations

La CNIL a constaté que 50% des applications mobiles ne fournissaient aucune information. Lorsque cette dernière est présente, elle n’est pas assez précise ou se focalise sur un seul critère notamment les cookies. La CNIL précise que les sites ou les applications doivent renseigner l’utilisateur en ce qui concerne un éventuel transfert des données à une tierce personne ou comme les « finalités poursuivies par la collecte des données ». Toutefois, lors de cet audit, il n’y a pas eu que des points négatifs puisqu’il y a de bons élèves.

Et la France ?

La CNIL a constaté que certains avaient mis en place une information accessible, claire et compréhensible ainsi qu’une FAQ précise et pertinente. Cette enquête portait sur de nombreux sites et certains n’étaient pas français. La CNIL publie donc à la fin de son communiqué les conclusions concernant 250 sites Internet les plus fréquentés par les Français. Le premier constat est assez impressionnant puisqu’ils sont 99% à enregistrer des données personnelles. Les remarques sont similaires au niveau mondial, mais sur les 250 sites observés, 10% ne fournissent pas d’information. Cette enquête Internet Sweep Day n’est pas terminée puisque la CNIL souhaite que certains sites ou applications effectuent quelques modifications. Si toutefois, ces dernières ne sont pas apportées, la CNIL pourrait être en mesure de déclencher des procédures plus contraignantes.

Source : CNIL
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform