Clicky



Bons Plans

Des astronomes découvrent de façon inédite une petite sœur à Jupiter

Publié le

Des astronomes ont découvert une nouvelle exoplanète qui est similaire à Jupiter en plus jeune. C'est grâce à un nouvel instrument installé l'an dernier qu'elle a été dénichée.

C’est jeudi que des astronomes ont annoncé avoir trouvé une exoplanète située à près de 100 millions d’années-lumière de la Terre. Comparable à la planète la plus grande de notre système solaire, Jupiter, c’est grâce à une méthode inédite que les chercheurs ont déniché l’exoplanète, baptisée 51 Eridani b.

51 Eridani b : une exoplanète semblable à une jeune Jupiter

La découverte de 51 Eridani b par des astrophysiciens de l’Université de Montréal spécialisés dans la recherche d’exoplanètes, associés à des chercheurs sous la supervision de Bruce Macintosh de l’Université Stanford, permettrait de comprendre l’évolution de la plus grande planète de notre système solaire, Jupiter. Elle est en effet très semblable bien que beaucoup plus jeune, elle daterait de seulement vingt millions d’années, ce qui est peu en astronomie. 51 Eridani b est plus grande encore que Jupiter et sa masse est 2 fois plus importante. Sa composition montre le taux de méthane le plus haut jamais trouvé sur une planète, ce qui la rapproche des autres planètes gazeuses qui peuplent notre système solaire et particulièrement de la géante Jupiter.

Ses similitudes avec Jupiter pourraient donner des pistes sur la formation des planètes gazeuses et de notre propre système solaire il y a quelques 4,5 milliard d’années, selon les scientifiques. Cette exoplanète a été découverte grâce à un nouvel instrument, le Gemini Planet Imager (GPI), qui utilise une technologie inédite.

Le GPI : une nouvelle méthode de recherche d’exoplanètes

La  méthode la plus courante pour dénicher ces exoplanètes, des planètes en dehors de notre système solaire, est de rechercher leur ombre quand elles passent devant une étoile à l’aide du télescope spatial Kepler. Le GPI, lui, recherche la lumière directement émise par les exoplanètes elle-même.

Depuis 2014, Gemini Planet Imager est installé sur le télescope mesurant 8 mètres, dans l’observatoire Gémini au Chili. Grâce à cet instrument, près de 100 exoplanètes ont été découvertes.

Source : Lemonde.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform