Clicky



Bons Plans

Des Anonymous revendiquent le blocage des sites du Vatican [MAJ]

Publié le | Modifié le

En l’absence d’organisation formelle, les échanges entre membres du mouvement Anonymous se font d’égal à égal, la plupart du temps au travers de canaux de discussions IRC. Leurs actions s’organisent spontanément lorsque convergent des objectifs communs parmi la multitude de motivations des uns et des autres.

Cependant de cette foule d’anonymes jaillit forcément des initiatives isolées, auto-revendiquées “Anonymous“, qui peuvent nuire considérablement à la lisibilité de leur action si ce n’est l’image que l’opinion publique se fait de ce mouvement libertaire. On pense notamment au récent hack de la première clinique britannique dédiée aux avortements, dont l’auteur se revendique Anonymous alors qu’il s’apprêtait à divulguer publiquement la liste des patientes sur Twitter.

Ou encore le blocage pendant plusieurs heures des sites du Vatican le 7 mars dont l’un d’entre eux s’est vu afficher le communiqué suivant : “Les Anonymous ont placé votre site sous siège en réponse à votre doctrine, liturgie et l’absurdité anachronique de vos règles que répand votre organisation lucrative à travers le monde“.

Ces deux initiatives a priori complètement contradictoires témoignent d’un détournement de l’identité du mouvement à des fins politiques exorbitantes des causes qu’il défend. Or le propre des Anonymous, n’est pas seulement de puiser sa force dans son nombre mais aussi d’être un mouvement ouvert et insaisissable dont le dénominateur commun de ses membres est la défense de la liberté sur Internet.

Il semblerait que pour éviter le parasitisme idéologique, les Anonymous devront tôt ou tard se solidariser autour de valeurs contingentées et de porte paroles légitimes pour pouvoir revendiquer leurs actions sans qu’elles ne dérapent en dehors de leur lignes de conduite. D’ailleurs il arrive que des membres influents réfutent avec force les rumeurs les plus improbables nourries par des initiatives extrêmes. “Je désapprouve ce que vous dites, mais je défendrai à la mort votre droit à le dire“. Fidèles à la célèbre maxime de Voltaire, il leur faudra garder le cap d’une lutte commune pour la défense de la liberté d’expression sans devenir leurs propres détracteurs.

EDIT : Suite à la publication de cet article nous avons été contacté par un Anonymous francophone pour obtenir un droit de réponse et fournir quelques compléments d’informations, reproduits ci-dessous :

Tout d’abord par ce communiqué en ligne depuis hier,nous voulons dénoncer les pages et/ou profil facebook se disant Anonymous.

Nous souhaitons aussi faire réagir cette communauté se disant Anonymous mais ne partageant pas du tout la vision de celui-ci, et ne respectant pas certaines règles misent en place sur IRC.

Être Anonymous c’est tout le monde, le temps que cet individu suive les règles et nous rejoigne sur IRC. On nous dit souvent qu’il faut être informaticien pour être sur IRC alors qu’il est plus facile de se connecter sur le serveur via des sites déjà tout faits, que de se connecter à Facebook où il faut créer un compte et faire un tas de choses derrière.

Nous sommes une idée pour l’anonymat sur internet et la protection de nos données personnelles sur le net. Facebook selon sa politique n’est pas du tout anonyme, les identités et votre vie privée son gardées en mémoire pour revente à des sociétés par exemple.
Ironie pour des gens se disant Anonymous ?

Sachez que beaucoup d’Anonymous au sein d’IRC  sont lassés de cette médiatisation, et de ce mouvement de mode Anonymous , alors que 90% ne connaissent pas les vrais combat Anons.

Pour agir mieux, agissons dans l’ombre.“

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform