Clicky



Bons Plans

Dell et Microsoft signent un accord de licence

Publié le

Les deux géants évitent le procès et trouvent un terrain d'entente avec cet accord de licence

S’il y a bien une chose qui peut faire bouger les géants de la Silicon Valley, c’est les brevets. Ces dépôts de propriété qui permettent à chacun d’enregistrer légalement une nouveauté ou une innovation sont généralement au centre des procès que se livrent les géants. On peut, par exemple, penser à Apple et Samsung qui n’ont jamais réussi à tomber d’accord et se livrent depuis maintenant plus de deux ans une véritable guerre judiciaire coûteuse pour les deux partis. Il semble, en revanche, que Dell et Microsoft soient un peu plus raisonnables puisque les deux groupes sont parvenus à un accord de licence.

Android et Chrome en ligne de mire

En effet, les deux entreprises ont annoncé dans un communiqué commun daté du 26 mars 2014 avoir signé un accord de licence autour de différents brevets. Avec cet accord, Dell versera une redevance à la firme de Redmond sur les ventes d’appareils fonctionnant sous Android et Chrome de Google. Un accord, qui s’il est coûteux pour Dell, le sera toujours moins qu’un procès. Les deux sociétés, également partenaires pour la fabrication d’ordinateurs sous Windows avaient tout intérêt à trouver un accord et éviter de se froisser.

Cet intérêt est d’ailleurs apparent dans les déclarations de Horacio Guttierez, vice-président et avocat général de la division innovation et propriété intellectuelle de Microsoft indiquant que : “Cet accord montre ce qui peut être accompli lorsque des entreprises partagent la propriété intellectuelle (…) au lieu de développer une stratégie de conflit ». Bien entendu les termes exacts de l’accord n’ont pas été communiqués par les deux firmes, mais il y a fort à parier qu’elles sont toutes deux gagnantes.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform